Rachat de crédit à la consommation

1) Qu'est ce qu'un prêt personnel ou prêt à la consommation

1.1) Les différentes formes de prêt personnel, appelé aussi crédits à la consommation.

Prêt destiné au financement de projets divers tels que l'achat d'un véhicule, la réalisation de travaux, ou encore le financement des études ou un mariage ! On distingue différentes formes de prêts à la consommation :

  • le prêt personnel (sans objet à son utilisation)
  • le crédit renouvelable (à mesure que vous remboursez l'argent emprunté, vous pouvez réutiliser votre crédit renouvelable jusqu'à concurrence de la limite permise)
  • la réserve d’argent (souvent associé au crédit renouvelable)
  • la Location avec Option d'Achat (LOA) - que l'on peut assimiler aux principales catégories de crédit à la consommation

Les prêt à la consommation ou personnels de cette liste sont non affectés contractuellement à un projet précis, ce qui permet d'user à sa convenance la somme empruntée. Tous peuvent être refinancés, on peut donc les regrouper pour n'en faire plus qu'un, sans changer de banque.

Racheter ses crédits avec un nouveau prêt personnel pour acheter une nouvelle voiture, restructurer ses dettes pour faire face à une difficulté de maladie, de perte d’emploi prochaine, ou restructurer ses dettes pour préparer dans de bonnes conditions financières les études d’un enfant et tout cela sans hypothèque et sans cession (suivant profil) est réalisable.

Possible à condition que la durée du nouveau crédit :

  • n'excède pas 12 ans (144 mois) pour les locataires et accédant propriétaires de moins de 10 ans.
  • n'excède pas 15 ans (180 mois) exclusivement pour les propriétaires qui le sont depuis plus de 10 ans.

Possible aussi tant que l'endettement après rachat de crédit ne dépasse pas 50% assurance comprise et charges de crédit conservé.

Le rachat crédit sans hypothèque est un prêt personnel classique, de 3 000€ à 150 000 € (100 000€ pour un locataire ou hébergé).

C’est donc une bonne affaire que faire un rachat de crédit sans hypothèque et sans cession, sur 12 ou 15 ans, avec un taux moins cher, une mensualité unique et allégée de 30%, 40% voire 60%, un prélèvement unique et sans changer de banque !

1.2) Durée d'un prêt, avantages et coûts d’une période d’amortissement plus ou moins longue

Court, long ou moyen terme ? On distingue les prêts suivant leur durée:

  • De 1 jour à 2 ans, le prêt à court terme, souvent utilisé comme crédit à la consommation
  • De 2 ans à 7 ans, le prêt à moyen terme, aussi considéré comme crédit à la consommation ou un prêt auto, camping car et autre projet
  • De 7 à 15 ans (depuis peu), sont encore compris dans les prêts à la consommation et prêts personnels

Cette durée est la période d'amortissement qui permet à une créance de s'éteindre après les règlement de mensualités sur la durée choisie. La période d'amortissement est le temps requis pour rembourser entièrement un prêt.

Durée du rachat de crédit

Lorsqu’on choisit une période d’amortissement plus longue, on peut diminuer le montant des versements mensuel, en effet, plus la période d’amortissement est longue, moins les versements sont élevés.

Toutefois, plus le temps requis pour rembourser votre crédit à la consommation est long, plus vous paierez d’intérêts. Cela peut nuire à votre capacité d’endettement pour d’autres projets importants, comme un achat immobilier ou le passage à la retraite.

1.3) Caractéristiques d'un prêt à la consommation, votre rachat de crédit à la consommation au meilleur taux !

Juridiquement, est considéré comme prêt à la consommation, tout prêt de sommes d’argent accordé à des particuliers par des banques ou organismes de crédit pour financer les achats de biens et services, comme les grosses dépenses en biens d'équipement (automobile, équipement de la maison).

  • qui est consenti à titre onéreux ou gratuit par un professionnel
  • qui a une durée supérieure à 3 mois
  • qui a un montant inférieur à 21.000 euros
  • qui ne se rapporte pas à une activité professionnelle (achat, vente)
  • qui n’est pas authentifié devant notaire (Officier ministériel)
  • qui n’est pas destiné à financer un achat immobilier (crédit non affecté)

En France, le rachat de crédit à la consommation est commercialisé en grande partie par des mandataires de banques spécialisés et le processus d'intermédiation est fortement encadré par des dispositifs réglementaires destinés à éviter les situations de surendettement. Le crédit à la consommation est généralement remboursé selon un échéancier de mensualités.

2) Comment racheter son prêt à la consommation ?

Le rachat de crédit à la consommation est donc le refinancement de tous les prêt à la consommation pour n'avoir plus qu'un seul prêt et une seule mensualité. le processus de sa commercialisation repose essentiellement sur les courtiers (MNE) ou (IOBSP).

Pour les particuliers cette catégorie de crédit s'oppose au crédit hypothécaire et par rapport à cette catégorie il se caractérise par des montants de prêt plus faibles, une durée de remboursement relativement courte, maximum 15 ans et la nature des garanties demandées (hors hypothèque). Lorsqu'il s'agit de financer un bien d'équipement en sus d'un rachat de crédits à la consommation, la distribution est assurée le plus souvent par un intermédiaire comme un Mandataire Non Exclusif de Banque. Credimedia fait partie de ces Mandataires historiques.

Rachat crédit concommation

Comme tout crédit un rachat de crédit à la consommation met en relation un établissement financier, le prêteur qui prête à un emprunteur particulier un montant pour une durée donnée. Pour une banque ou un établissement de crédit, la décision d'accorder un financement pour un rachat de crédits à la consommation répond à certains critères :

  • La situation de l'emprunteur (du foyer): composition de la famille, situation professionnelle...
  • Les revenus stables: CDI, fonction publique, intérimaire de longue date, quoiqu'un CDD ne soit pas forcément une source de refus s'il est accompagné d'un conjoint en CDI, sachant qu'un CDI ou un statut de fonctionnaire sera toujours un point très positif.
  • Le ratio d'endettement : total des charges mensuelles ou annuelles comme les mensualités de prêts en cours et conservés + nouvel emprunt permettant le rachat + loyer...) / total des revenus mensuels ou annuels (revenus pérennes comme salaires, revenus fonciers...). Bien que le chiffre de 33% reste le plus connu, il est plus important pour les rachat de crédits à la consommation, après analyse du profil client. De nos jours, il n'est pas rare de voir ce ratio atteindre et dépasser jusqu'à 40%.
  • Le "reste à vivre" : combien reste t-il à l'emprunteur une fois l'ensemble de ses charges payées sur une période donnée de trois mois qui apporte un élément complémentaire à la seule notion d'endettement.