Calcul des charges pour un rachat de crédit à la consommation


Dans le cas de la restructuration des prêts ou le rachat de crédit à la consommation, on dit souvent que la consolidation de la dette réduit le taux de remboursement du prêt. En effet, cette solution permettra aux ménages surendettés de partir sur de bonnes bases à un taux plus attractif avec une situation financière plus saine. Ils peuvent également financer un nouveau projet tout en bénéficiant d’un paiement mensuel avantageux. En prolongeant la période de remboursement de leurs prêts, ils peuvent également avoir une sécurité financière pour eux-mêmes et leur famille en cas d’événement imprévu.

Pourquoi choisir la solution du rachat de crédit à la consommation ?

La pratique de cette opération financière a pris naissance il y a 20 ans chez les Anglo-Saxons. En France, il est devenu beaucoup plus populaire depuis 2014, date à laquelle de nombreux emprunteurs ont décidé de racheter leurs prêts immobiliers. Cette solution de regroupement de prêts, se retrouve dans les taux concurrentiels actuels par rapport aux taux initiaux au moment de la convention de crédit. Et si l’on tient compte de la politique de financement de la Banque centrale européenne, il est peu probable que ce pourcentage augmente. Les soumissionnaires auraient alors intérêt à renégocier ou à rembourser l’échéance de leurs prêts afin de réduire leur budget.
Voici les avantages de la restructuration de la dette :

  • Si une famille a plusieurs dettes (crédit auto, prêt immobilier, travail, crédit conso, crédit revolving, prêt personnel,…) et a des difficultés à les rembourser, elle peut rééquilibrer son budget. Le rachat de crédit combine tous ses prêts en un seul, avec un seul paiement mensuel et un seul retrait.
  • Le paiement mensuel peut être réduit à moins 60 %.
  • Si certaines banques sont utilisées en ligne, il n’est pas nécessaire de changer de banque et il n’y a pas de frais de dossier.
  • Un TAEG fixe est disponible.
  • En cas d’incident ou d’événement imprévu, la famille peut toujours payer ses factures tout en payant ses dépenses.
  • Cette opération permet d’éviter le fichier FIP ou même l’interdiction bancaire de la Banque de France.

Toutefois, réduire les paiements mensuels ne signifie pas qu’ils doivent être réduits de façon significative. En principe, ces mensualités sont adaptées aux dépenses réelles de chaque ménage. La dette n’est pas radiée, mais distribuée mensuellement afin d’augmenter le pouvoir d’achat. Les prêts en cours sont consolidés en un nouveau prêt et celui-ci doit être remboursé. Il est donc important de vérifier soigneusement ce taux d’intérêt et la compensation nécessaire pour constituer le dossier (amendes pour remboursement anticipé, frais de garantie, etc.) et afin de s’assurer que la solution est rentable pour chaque cas individuel.
Un rachat de crédits en ligne est actuellement possible pour regrouper des dettes ou pour se lancer dans de nouveaux projets. En effet, la renégociation de prêt permet de se constituer une réserve d’argent supplémentaire auprès d’un établissement de crédit. Ces solutions de financement offrent généralement de meilleures conditions de prêt avec d’éviter l’endettement excessif. Avant de faire une demande de rachat de credit, faire une simulation de crédit ou utiliser un comparateur de credit en ligne pour sélectionner les meilleurs établissements financiers parait indispensable.

Quelle est la différence entre le rachat de crédit, la consolidation de crédit ou la restructuration de la dette ?

Ces différentes conditions s’appliquent toutes à la consolidation de crédits de différents types ou de dettes (impôts, dettes personnelles, etc.). Ces solutions concernent des prêts existants qui ont été contractés et qui doivent être remboursés en temps utile. C’est la différence avec un prêt conventionnel qui peut partir de zéro. Les prêts sont rachetés par la banque ou l’institution de mise en pension. Ces dernières sont responsables du remboursement du capital restant qui doit être payé à leurs créanciers.
L’organisme de crédit est donc le nouveau prêteur par le biais de l’opération de regroupement de crédits à la consommation. Il s’agit d’un nouveau prêt ponctuel, que l’emprunteur devrait maintenant payer. A cette fin, elle propose une solution durable pour la restructuration des crédits de son client. Il s’agit de la refonte du paiement à long terme. Une façon de nettoyer ses budgets correctement. C’est ce qu’on appelle la restructuration de la dette.

Qu’est-ce qui est inclus dans le calcul du revenu pour un rachat de crédit locataire ?

Tous vos coûts récurrents sont inclus dans le calcul du revenu pour un rachat de crédit locataire. Cela concerne le loyer de votre résidence principale, tous les prêts à la consommation, tous les crédits renouvelables ou cartes de crédit avec remboursement mensuel du principal, les paiements d’entretien, les prestations compensatoires versées, les arriérés d’impôts pour l’année et ATD, le remboursement d’un prêt familial.
La renégociation de crédit ou la restructuration des dettes n’est pas une opération facile. Elle génère des coûts qui peuvent être importants pour toute organisation en restructuration. D’autre part, il implique des participants tels que l’agent immobilier, la compagnie d’assurance, l’établissement bancaire ou l’organisme financier, le notaire…
Dans l’éventualité où le prêteur propose des frais de dossier, il est estimé à 1% du montant du nouveau prêt. Pour les prêts au logement, les frais payés d’avance sont calculés jusqu’à 3 % du capital à restructurer. Pour le financement et la garantie hypothécaire, les frais de notaire peuvent varier de 6 % à 9 % du montant du nouveau prêt.
Et enfin, les frais d’intermédiation bancaire peuvent varier entre 4% et 8% du montant du nouveau prêt.

Quels sont les critères d’acceptation d’un dossier de consolidation de crédit ?

Les conditions d’acceptation d’une demande de remboursement dépendent des fonds de l’emprunteur, de la solvabilité, de l’âge, de l’encours de la dette, des garanties et de l’historique de paiement. Pour faire une demande de rachat de prêt, le courtier en crédit peut vous aider dans le montage d’un dossier de refinancement. L’emprunteur peut bénéficier également d’une étude personnalisée réalisée par une société de courtage. L’intermédiaire en opérations de banque peut vous aider à présenter une demande de financement en adéquation avec votre capacité de remboursement et peut négocier directement avec l’organisme bancaire.
Premièrement, l’emprunteur doit avoir l’âge légal, être valide et jouir de tous les droits civils. Les ménages dans le processus de divorce, les étrangers avec un permis de séjour temporaire ont bien sûr été rejetés. Normalement, le taux de 33 % est respecté, mais certaines organisations peuvent accepter un taux d’endettement allant jusqu’à 50 % si l’emprunteur est le propriétaire. Les critères relatifs à la limite d’âge acceptée ne sont pas très stricts à cet égard. Pour les prêts à la consommation, il s’agit de 70 à 80 ans.
En outre, les organisations n’acceptent pas les produits non finis, les constructions en bois, les camping-cars, les bateaux comme garantie… Certaines organisations accordent également un rachat de crédit à une personne enregistrée ou fichée si elle en est propriétaire. Mais si le client est interdit bancaire, la possibilité d’une restructuration de crédits sera exclue.
Enfin, les débiteurs de jeux de hasard, les débiteurs professionnels et les personnes qui veulent acheter des biens personnels n’ont pas droit à cette opération financière.
Pour une demande de prêt de consolidation, une simulation rachat de crédit peut se révéler indispensable. Elle permet de déterminer le taux de crédit ou le taux effectif global, l’allongement de la durée, le montant des mensualités, la durée restante, le coût total de l’offre de prêt… Le simulateur de prêt en ligne permet de juger rapidement de l’efficacité d’un rachat de crédit conso ou d’un rachat de crédit immobilier. Faire un rachat de credit ne s’improvise pas puisqu’il est essentiel de remplir certaines conditions pour déclencher la procédure et régulariser la situation. On s’intéresse donc de prêt à trouver un meilleur taux de crédit par exemple.


Quels sont les intérêts de passer par un simulateur de rachat ?

Lors de la recherche d’un financement ou d’un refinancement, il est toujours bénéfique de passer par un outil de simulation de crédit ou de rachat de crédit. Ces services gratuits permettent au souscripteur d’obtenir un aperçu des offres et de taux d’intérêt auxquels il peut prétendre. En général, cette démarche se fait gratuitement et sans pression commerciale.
En fait, l’opération de rachat est censée aiderle candidat à ce montage à retrouver un meilleur équilibre de sa finance et à réduire son taux d’endettement. Mais elle peut aussi l’emmener dans les abîmes du surendettement s’il a contracté un contrat de regroupement de dettes onéreux. En effet, le juste équilibre entre le montant de la mensualité et l’étalement de la durée de vie du rachat est un facteur important. Voilà pourquoi, il convient de simuler ce projet afin d’avoir une meilleure idée sur la différence entre le taux d’endettement avant et après l’opération et sur les économies qu’on peut faire.
La simulation permet également au souscripteur de faire la comparaison entre les différentes propositions de rachat qu’il peut obtenir. En fonction du nombre de partenaires bancaires d’un courtier, ce dernier pourrait en effet lui trouver plusieurs offres de regroupement de dettes. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il convient de recourir à un mandataire non exclusif des banques comme nous car ce statut nous permet de proposer les offres de rachat de la dizaine de banques et organismes financiers sur le marché.
En outre, le recours à cet outil évite les déplacements et les appels téléphoniques des banques qui commercialisent ce produit. Le souscripteur à ce montage évite également la perte de temps car au lieu de faire le démarchage des banques pour accéder à ce refinancement, il lui suffit de réaliser cette simulation pour obtenir une offre de regroupement de dettes abordable. Ce qui lui permet de restructurer rapidement ses prêts au bout de 1 mois et demi à deux mois au maximum.