Quels charges et revenus entrent dans le calcul pour un rachat de crédit locataire ?

Toutes vos charges récurrentes : le loyer de votre résidence principale, tous les prêts à la consommation, tous les crédits renouvelables ou cartes de trésorerie dont le capital utilisé est remboursé mensuellement, pensions alimentaires versées, prestations compensatoires versées, retards d’impôt de l’année (seulement) et ATD, le remboursement d’un prêt familial.

Calculer la capacité d’endettement après avoir précisé l’endettement « avant rachat », c’est à dire l’endettement actuel, est normal et indispensable pour toute étude de regroupement de crédits.
Pour faire ce calcul, il est indispensable de lister l’ensemble des revenus et l’ensemble des charges actuelles. Les revenus principalement composés de :
* revenus salariaux imposables et divisés par 12 pour en déduire les revenus mensuels
* revenus financiers et locatifs.
* revenus sociaux : allocation familiale et diverses, APL…
* autres revenus : le plus courant étant la pension alimentaire.

Et ensuite d’additionner les charges composées de :
* Les crédits en cours, prêt immobilier, crédit voiture, crédit personnel…
* loyer(s) payés, pension alimentaire versée…
Les dépenses EDF GDF, entretien de la maison, taxes locales ne sont pas prises en compte dans ce calcul.

Une fois les informations, recueillies dans notre questionnaire, concernant vos revenus et vos charges, il vous suffit de lire vos mails, dans l’heure, pour recevoir : le montant du rachat de prêt, les mensualités maximum que vous pouvez emprunter en fonction de vos revenus et de vos charges.

Soucieux 
de  vous donner, gratuitement et sans engagement, une information claire et détaillée, nous
vous ferons parvenir une proposition dans l’heure. Soyez 
assuré que nos équipes d’analystes sont animés du souci permanent de
satisfaire au mieux les demandes de nos clients.
Nous vous prions d’agréer, Madame, Monsieur, l’expression de nos sentiments distingués.

La Direction : Christian MASSON