BANQUE DE FRANCE. Est-il préférable de s’en remettre à la commission de surendettement de la Banque de France plutôt que de contracter un rachat crédit locataire ?

Est-il préférable de s’en remettre à la commission de surendettement de la Banque de France plutôt que de contracter un rachat crédit locataire ?

Si le « plan de surendettement à la Banque de France » est souvent perçu comme la seule issue possible au surendettement, il faut dire qu’il existe en réalité une solution très critiquée par les médias en quête d’émissions grand public, et qui permet aux ménages surendettés, de rebondir avec des finances assainies et d’éviter la commision Banque de France, qui est un véritable purgatoire pour de nombreux ménages actuellement.

Le rachat de crédit peut éviter beaucoup de soucis, de traîner des difficultés bancaire pendant des années et d’être assomé par les frais de rejets et autres frais bancaire. Cette solution consiste en un regroupement de tous les crédits en un seul crédit, sur une période plus longue. Cette opération permet de réduire les mensualités de remboursement.

Le rachat de crédit locataire s’applique aux crédit à la consommation, crédit auto, crédits renouvelables, dettes personnelles et familiales, retard d’impôt, découvert bancaire, etc.

Soucieux 
de  donner  à  nos  clients  une information claire et détaillée, nous
vous ferons parvenir une simulation dans les meilleurs délais. Soyez 
assuré que nos équipes d’analystes sont animés du souci permanent de
satisfaire au mieux les demandes de nos clients.
Nous vous prions d’agréer, Madame, Monsieur, l’expression de nos sentiments distingués.

La Direction : Christian MASSON