Courtier en rachat de crédit trésorerie à Saint-Denis

juillet 15, 2019 4:30 Publié par Laissez vos commentaires


Avec la tendance à la baisse du taux immobilier, beaucoup de foyer de la classe moyenne à de Saint-Denis recourent à un emprunt bancaire pour avoir acquérir une propriété. Ce placement leur permet de sécuriser l’avenir de leurs enfants tout en bénéficiant d’une fiscalité avantageuse dans certains cas. D’autres préfèrent souscrire à des prêts à la consommation au lieu d’un prêt immobilier. Mais au cours du remboursement de leurs dettes bancaires, il leur arrive quelquefois des difficultés financières qui se répercutent sur leur solvabilité. Afin d’éviter la poursuite des titulaires de créances, ils doivent réagir au plus vite, s’ils sont en font face à une telle situation. La solution la plus adéquate consiste à regrouper leurs dettes avec l’aide d’un courtier en rachat de crédit trésorerie à Saint-Denis. Ce professionnel leur fait gagner du temps, de l’argent avec un contrat doté de conditions sur-mesure et d’un taux d’intérêt compétitif.

La population de Saint-Denis est composée de 44,89 % de jeunes, de 82 % environ de salariés en CDI environet de 11 % de cadres. Les propriétaires constituent 26 % de ce chiffre.La ville s’étendant sur une superficie de 12 m2 environ attire les investisseurs en tant qued ans cedépartement de l’Ile-de-France. Le prix de l’immobilier par m2 y est plus cher comparé aux autres régions de la France. La fourchette de prix pour la maison s’échelonne entre 1 722 euros à 4 780 euros/m2 contre 2880 euros à 3 450 euros par m2 pour un appartement.
Les propriétaires accédants qui ont pu bénéficier d’un bien immobilier dans cette ville doivent ainsi chercher un moyen de rembourser leur crédit jusqu’à la dernière échéance de paiement, s’ils sont dans une impasse financière. En effet, s’ils n’arrivent plus à honorer les mensualités de leurs dettes, les créanciers sont en état d’entamer une procédure judiciaire afin de récupérer leur dû. Or, ils peuvent ne plus conserver leur bien immobilier avec une telle mesure.
Il en est de même pour les locataires Dionysiens qui ont souscrit à plusieurs emprunts. Ils doivent aussi trouver un moyen de bénéficier de mensualités plus allégées pour éviter la poursuite des créanciers. Cemoyen s’appelle « rachat de crédit ».
C’est un montage financier permettant de renouer avec sa capacité d’achat tout en évitant l’endettement excessif. Il consiste à réunir au sein d’un unique prêt les différents emprunts en cours d’un emprunteur. Le but de cette fusion est de pouvoir proposer une mensualité unique et un taux d’intérêt renégocié. Pour que cela soit possible, l’établissement bancaire qui effectue ce regroupement est obligé d’allonger la durée de remboursement de la nouvelle dette.
L’autre avantage de ce réaménagement de la dette, c’est aussi la possibilité de bénéficier d’une trésorerie qui permet au souscripteur de concrétiser d’autres projets ou de se constituer une épargne de sécurité. Ce montant est limité à 30 000 euros ou à 50 000 euros, selon le montant total du rachat de l’emprunteur. Il sera intégré dans le coût total de l’opération et bénéficiera de la mensualité et du taux d’intérêt unique. Il ne requiert donc pas le paiement de frais de dossier ni d’une assurance-emprunteur.
Le regroupement de dettes est donc une solution pertinente pour tous les locataires, propriétaires de St-Denis qui souhaitent avoir une mensualité plus faible et une meilleure capacité de remboursement de la dette.

Les résidents àSaint-Denis qui se trouvent dans une difficulté financière peuvent opter entre deux solutions : chercher un rachat de crédit par eux-mêmes ou faire appel à un intermédiaire bancaire en rachat. Cette deuxième solution est à recommander s’ils ne disposent pas d’une bonne connaissance du montage de cette opération et s’ils souhaitent contracter rapidement une restructuration de prêt.
En effet, en recourant à un mandataire non-exclusif des banques comme Crédimed, ils peuvent trouver un refinancement avec des conditions de prêt abordables. De plus, ils ne sont pas obligés de réaliser toutes les démarches auprès des organismes financiers.Nous effectuons le démarchage à sa place auprès de notre réseau de banques partenaires. Nous comparons les offres de ces banques concurrentes et trierons celle qui est la moins chère en terme de coût et plus intéressante en terme de modalités de remboursement.
Il est important aussi de noter que les établissements prêteurs ne financent pas toutes les demandes du rachat. Ils refusent le mauvais dossier comme le profil emprunteur fiché bancaire, fiché Ficp, ayant un taux d’endettement supérieur à 35 % etc. Or, en faisant appel à notre intervention, certains de ces profils peuvent tout de même accéder au rachat grâce à l’étendue de nos partenaires.
Par ailleurs, l’intercession d’un courtier en rachat de crédit trésorerie à Saint-Denis permet aussi de dénicher le taux d’intérêt moins cher. Cela est essentiel car même si un contrat bénéficie d’un taux d’intérêt avantageux, alors que le rééchelonnement du paiement de la dette se fait sur une durée trop longue, l’opération sera fort coûteuse en terme de coût. Les emprunteurs qui souhaitent revoir à la baisse le taux de leur prêt immobilier afin de dégager une certaine économie ont ainsi intérêt à passer par un courtier spécialisé en rachat comme nous pour trouver le juste équilibre entre ce taux et la durée du remboursement.
Soulignons enfin que le candidat au rachat n’a rien à payer lors de la simulation du prêt ou le recours à un courtier avant le déblocage définitive du capital dans le cadre de ce regroupement de dettes.

La réponse est oui, mais cela n’est faisable que si la personne en mauvaise passe financière soit est propriétaire accédant ou propriétaire ayant déjà acquitté son prêt immobilier. S’il a donc accumulé plusieurs prêts à la consommation alors qu’il a déjà fini son emprunt immobilier, il lui est possible d’accéder à cette opération en proposant comme garantie son bien immobilier. Avec notre intervention, les propriétaires fichés bancaires, ceux ayant un montant de dettes supérieur à 400 000 euros, ceux ayant un endettement élevé peuvent prétendre au rachat grâce à la mise en place de cette opération.Pour ce faire, le patrimoine en question ne doit pas être trop engagé en termes de prêt ou déjà utilisé pour garantir un autre emprunt. La banque peut prendre cette garantie sur une résidence principale ou secondaire. Le montant emprunt able est limité à 80 % de la valeur du bien.
Il est à souligner que cette opération nécessite le recours à un notaire qui rédige la prise de la garantie. Elle est aussi un peu plus chère en terme de coût que le rachat de prêt classique. Par contre, elle permet de bénéficier d’une trésorerie plus conséquente et son amortissement peut se faire sur une durée plus longue, jusqu’à 30 ans.
A la fin du remboursement du prêt, l’inscription hypothécaire sera automatiquement atteinte un an, après l’échéance du crédit. Mais si le souscripteur au rachat souhaite revendre son bien avant le terme, il aura à payer des frais de mainlevée et solder le rachat de prêt hypothécaire.Par contre, il ne faut pas occulter que s’il n’arrive pas à honorer son engagement pendant la durée du rachat, la banque est en mesure de vendre le patrimoine hypothéqué afin de récupérer son argent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *