Courtier en rachat de crédit trésorerie Lyon

mai 10, 2019 2:09 Publié par Laissez vos commentaires

 

Le prix des biens immobiliers affiche chaque année une progression plus ou moins forte en fonction de la ville, du quartier et de la qualité du bien. Les prix flambent dans les quartiers prisés par les plus aisés, en centre-ville, à Paris, à Lyon ou dans d’autres villes, même pour les biens vétustes. C’est la raison pour laquelle les ménages français prévoyants contractent un emprunt bancaire pour accéder à un bien immobilier. Mais il n’est pas rare que ces ménages fassent face à des difficultés de paiement pendant la durée du crédit. La souscription à un rachat de crédit immobilier Lyon permet d’obtenir une meilleure marge en termes de mensualité et de trésorerie. Le point sur cette sortie d’endettement.

La tendance du prix immobilier dans la ville de Lyon varie selon l’arrondissement où se trouve le bien ou la maison à vendre. L’ancienneté de la construction et son état général comptent aussi dans le prix. Le prix immobilier est estimé à 2 600 euros par m2 dans le 8 ème et 9ème arrondissement. Tandis que les constructions dans le 1er, 2ème, 4ème et 6 ème arrondissement présentent le prix les plus chers (4 400 euros par m2 à 4 900 euros par m2). Pour les appartements vétustes, la tendance est à la baisse avec un prix de 3560 euros par m2  (5 320 euros par m2 à 6 040 m2) pour les appartements nouvellement bâtis. Dans un même arrondissement, par exemple au 5ème arrondissement, les statistiques de la chambre de notaire de France indiquent aussi une nette différence. Ainsi, un bien immobilier à Vieux-Lyon est vendu à 4 380 euros par m2 contre 3480 euros par m2 à Saint-Irénée et 2610 euros par m2 à Point-du-Jour.

Ce qui est sûr, c’est que le foncier devient de plus en plus rare, surtout en centre-ville. Voilà pourquoi, les prix atteignent leur record historique car les offres ne dépassent pas les demandes. Le prix de sortie devient naturellement cher. Autant de raisons de conserver leur bien immobilier pour les propriétaires qui ont pu accéder à un bien via un prêt bancaire. Ainsi, les emprunteurs qui ont souscrit à un prêt immobilier quelques années et qui ont actuellement des problèmes de remboursement de leur dette doivent se tourner vers une solution de rachat de crédit immobilier Lyon. Les foyers vivant dans le centre-ville ne sont pas les seuls concernés par cette solution, les emprunteurs résidant dans les banlieues ont également intérêt à réaménager leur prêts afin de pouvoir conserver leur bien immobilier. Parce que la tendance de hausse des prix des biens touche également les villes périphériques.

Le rachat de crédit est une solution permettant non seulement d’alléger le poids de remboursement de ses dettes, mais aussi de profiter d’une enveloppe optionnelle pour embellir son bien dans la perspective d’une plus-value plus conséquente. C’est une alternative intéressante comparée au recours à la commission de surendettement car elle permet d’éviter la solution de liquidation de biens, proposée par la Commission. En effet, cette institution peut mettre en avant cette solution si ses autres plans de négociations sont infructueux. De plus, la commission rejette systématiquement le demande des personnes qui peuvent encore être éligibles au rachat de crédit. Elle ne prononce recevables que les dossiers des surendettés dont la capacité de remboursement ne permet pas faire face aux engagements bancaires.

Cette sortie d’endettement est accessible à la plupart des catégories socio-professionnelles : salariés, non salariés, dirigeants d’entreprise, fonctionnaires, retraités etc. pourvu qu’ils possèdent un bien immobilier.
Toutefois, les établissements de rachat prennent en compte certains critères avant d’octroyer la demande de refinancement.
Les critères d’acceptation de dossier sont les suivants :

  • le propriétaire du bien immobilier ou son conjoint doit être salarié en contrat CDI, ou avoir des ressources régulières dans le cas d’une profession libérale. Les trois derniers bilans complets constituent une preuve pour cette dernière avec une rentrée d’argent au minimum de 1 500 euros par mois.
  • le taux d’endettement doit être inférieur ou égal à 33 %. Il s’agit du montant de charges mensuelles par rapport à ses revenus. Le fait d’avoir un endettement dépassant ce taux constitue un risque de défaillance pour les prêteurs.
  • l’historique du compte bancaire : la présence de rejets de prélèvement et de découverts bancaires constitue un critère de rejet pour les organismes financiers. L’inscription au ficp n’est pas tolérée par de nombreuses banques.
  • l’âge et la situation matrimoniale de l’emprunteur : le dernier remboursement d’un rachat de crédit immobilier Lyon avec hypothèque ne dépasse pas 85 ans contre 90 ans pour un refinancement assorti d’une sûreté réelle. Les prêteurs préfèrent également le couple marié ou pacsé avec un co-emprunteur car en cas d’insolvabilité de l’un, ils peuvent exiger le paiement par l’autre. Dans le cas d’un demandeur divorcé, ils demandent le jugement du divorce indiquant la partage de la communauté.
  • enfin, les étrangers qui disposent d’une carte de séjour provisoire, ceux qui souhaitent regrouper leurs dettes professionnelles ne peuvent pas accéder à cette sortie d’endettement.

Bon à savoir : certains de ces critères sont flexibles en fonction du dossier de l’emprunteur, de la capacité de négociation du courtier et de la garantie que le souscripteur peut apporter. A titre d’exemple, une personne ayant un taux d’endettement de 55 %, fiché ficp peut prétendre à ce regroupement de dettes immobilières si elle est d’accord pour mettre en garantie son bien immobilier. La garantie hypothécaire n’est pas obligatoire dans tous les cas. Mais s’il souhaite une trésorerie conséquente, l’établissement prêteur peut lui imposer cette sûreté réelle. Nous proposons à tous les intéressés de passer par l’outil de simulation sur notre site pour vérifier s’ils peuvent prétendre ou non à cette opération et s’ils sont aussi éligibles à la trésorerie.

En remplissant gratuitement un formulaire de simulation de rachat sur notre site, le candidat à un rachat de crédit immobilier Lyon peut trouver une offre adaptée à sa situation d’endettement. De plus, le rachat de crédit est un acte qui nécessite de la préparation. Avant de choisir une solution de sortie d’endettement, il faut avoir des idées concrètes sur le coût de ce refinancement, le taux d’intérêt qu’on peut obtenir, la durée du rachat, la trésorerie que la banque peut octroyer…
Ces éléments seront connus lors de la simulation gratuite qui se fait en quelques minutes. Pour ce faire, nous demandons les détails des finances de l’emprunteur. A titre d’exemple, le montant de ses dettes à la consommation et dette immobilière, le montant du capital restant dû, ses revenus mensuels et ses charges régulières… Ces données chiffrées nous permettent d’analyser sa situation et de lui proposer une offre de prêt à taux abordable permettant d’assainir complètement son budget. Si cette offre lui convient, le rachat de crédit immobilier est mis en place quelques jours après la signature.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *