Important rachat de crédit au meilleur taux

février 14, 2019 3:32 Publié par Laissez vos commentaires




Le regroupement de dettes est l’un des produits d’appels des banques et des organismes financiers. Ce ne sont pas uniquement ces interlocuteurs qui profitent de cette solution financière en augmentant leur chiffre d’affaires. Les emprunteurs en sont aussi avantagés en bénéficiant d’un important rachat de crédit au meilleur taux. De plus, ils peuvent réduire le montant de leur endettement et échéanciers tout en étalant la durée du nouvel emprunt. Cependant, il est essentiel de comprendre le fonctionnement de ce montage financier avant de s’engager avec un établissement bancaire afin d’éviter les pièges d’un refinancement peu rentable.

D’abord, cette opération financière permet de sortir d’une situation financière précaire et d’un endettement lourd sous réserve de trouver une banque qui accepte de racheter ses prêts en cours. Elle peut être mise en place après un an. Ce sont notamment les ménages et particuliers qui affichent un déséquilibre de budget qui recourent à cette technique bancaire. C’est-à-dire, lorsque leurs mensualités et charges mensuelles fixes excèdent le seuil du 33 % des ressources fixes. Ce plafond est imposé par les banques afin d’éviter le risque de non-paiement de dettes des emprunteurs. Les personnes qui ont accumulé plusieurs prêts peuvent ressentir cette difficulté à honorer leur engagement bancaire suite à un imprévu de la vie tel que la maladie de longue durée, la longue période d’inactivité, le divorce etc.
Le rachat de prêt consiste à réunir une partie ou tous les crédits actuels d’un emprunteur en une seule et unique enveloppe. Cela n’oblige pas le demandeur à changer de banque. Ce faisant, l’établissement de rachat effectue le paiement de pénalités de remboursement anticipé auprès des anciens créanciers de son nouveau client. Le nouveau prêt réuni peut intégrer les prêts de différentes natures, crédit à consommation, perso, auto, étude, prêt immobilier, crédit revolving etc. La banque peut aussi accepter l’inclusion des découverts bancaires, arriérées fiscales ou sociales dans le montant du prêt financé. Le but de cette fusion de dettes est de pouvoir monter un nouveau contrat qui propose une seule mensualité en accord avec la capacité de remboursement du client. Le poids de l’endettement au quotidien du ménage devient supportable car le prêt sera rééchelonné aussi sur une durée plus longue. En outre, la banque racheteuse peut accorder une trésorerie supplémentaire jusqu’à 50 000 euros pour les souscripteurs qui en sont éligibles.
Le montant d’une restructuration de prêt à la consommation ne peut pas excéder 100 000 euros remboursables sur une durée maximum de 12 ans. Si le ménage souhaite restructurer aussi son prêt immobilier, l’établissement financier peut lui proposer une durée allant jusqu’à 15 ans. Dans ce cas, la limite du montant à regrouper peut atteindre 200 000 euros voire 400 000 euros pour un important rachat de crédit. On parle notamment d’un important regroupement de dettes lorsque l’opération porte sur une somme importante. Si le rachat de créance dépasse 200 000 euros, la banque ne pourrait procéder à la mise en place de l’opération à moins que le débiteur propose une garantie hypothécaire.
Bon à savoir : les ménages ayant fait l’objet d’un fichage ficp ou bancaire et ceux ayant un taux d’endettement assez dramatique peuvent également recourir à cette procédure. L’endettement pourrait afficher une baisse de 20 % à 50 % selon la complexité du dossier. Cependant, il faut noter que seules quelques banques acceptent de solder et de regrouper les prêts encours de ces profils emprunteurs. Il est recommandé de passer par un courtier spécialisé en rachat comme Crédimedia pour maximiser ses chances d’obtenir le refinancement au meilleur taux. Pour ce, nous vous encourageons à commencer par la simulation de votre projet. Cela vous permet de vous rendre compte de la baisse du montant de mensualité que l’opération peut vous procurer. Cela nous aide aussi à savoir les arguments à mettre en avant pour améliorer et défendre votre dossier. Notre analyste effectuera aussi l’analyse de votre taux d’endettement et fera la comparaison des différentes offres bancaires de nos partenaires qui correspondent à vos besoins. Soulignons que le recours à une simulation est complètement gratuit.

Le taux annuel effectif global (TAEG) d’un financement ou refinancement bancaire permet de calculer le coût du crédit. Ce taux est l’argent demandé par la banque ou la société de prêt pour mettre à la disposition de l’emprunteur la somme demandée. Le taux peut être fixe ou variable mais il est déconseillé de conclure un contrat avec taux réajustable. Le TAEG diffère d’une banque à une autre. Et il dépend de plusieurs paramètres comme la durée du prêt, le risque encourus par la banque, le taux d’intérêt sur les marchés financiers etc. Il est crucial de réduire le montant de la durée de son prêt tout en cherchant un rachat au meilleur taux pour éviter la hausse du coût du refinancement.
Pour en revenir à la question posée ci-dessus, l’obtention d’un rachat de crédit au meilleur taux s’effectue par la mise en concurrence des différentes offres bancaires et le montage d’un dossier convaincant pour les banques. Pour ce, l’emprunteur peut choisir d’effectuer par lui-même le montage du dossier. Cette étape ne requiert pas de connaissances particulières. Il lui suffit de fournir tous les documents demandés par les banques et d’adresser directement ces établissements bancaires. En revanche, cela ne garantit pas l’obtention d’un meilleur taux. Le recours à un intermédiaire bancaire spécialisé en regroupement de dettes est toujours d’un grand secours dès qu’il s’agit de négociation de taux ou de défense du dossier pour en ressortir les points positifs.
Si on a ainsi un montant important de rachat de crédit et l’on souhaite obtenir un meilleur taux, il est judicieux de passer par un cabinet de courtage ou à un intermédiaire en opérations de banque non exclusif. Crédimedia fait partie de ces IOB. L’avantage de ces courtiers, c’est qu’ils vous font profiter d’un éventail plus large de produits bancaires car il a un mandat délivré par plusieurs banques. Nous sommes à même en mesure d’orienter l’emprunteur sur la banque qui peut concrétiser rapidement son projet de refinancement à coût élevé. Outre la recherche du meilleur taux, nous prenons aussi en main la recherche de l’assurance de prêt afin de diminuer le coût de global de votre rachat. Dans la mesure du possible, nous intervenons aussi dans la négociation de l’indemnité de remboursement anticipé.

La rémunération d’un courtier est l’aspect qui rechigne les souscripteurs au rachat à faire appel à ce professionnel. Toutefois, ils doivent tenir compte de marge de bénéfice qu’il obtient avec le différentiel du taux entre les taux initiaux et le nouveau taux du rachat. Cette économie peut non seulement s’ajouter dans son épargne mais elle permet aussi d’absorber les émoluments de l’agent de courtage. Ce dernier peut proposer des rémunérations en forfait ou/et en pourcentage du montant global de refinancement (1 à 5 %, voire 8 % chez certains courtiers) avec ou sans marge de négociation. Certains courtiers proposent aussi des frais de dossier exorbitants en contrepartie d’un pourcentage peu élevé. Notre rémunération à la hauteur de la qualité de nos services et de vos attentes vous sera connue dans l’offre du prêt. Dans tous les cas, sachez qu’un candidat au rachat n’est redevable d’aucune somme à un courtier sauf après son acceptation du financement proposé par le professionnel en courtage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *