Prêt enveloppe trésorerie avec le rachat de crédit

février 7, 2019 10:10 Publié par Laissez vos commentaires




La consolidation de dettes ne permet pas uniquement à un emprunteur de fusionner les différents crédits en un seul prêt afin de bénéficier d’une mensualité adaptée à sa capacité de remboursement. Il peut aussi recourir à cette technique bancaire pour obtenir un prêt enveloppe trésorerie afin de se prémunir contre une difficulté financière, ou afin d’acquérir des meubles, une voiture etc. Il est également d’usage courant de demander ce crédit supplémentaire pour financer les travaux de son habitat. Le motif diffère d’un emprunteur à un autre. Mais si son taux d’endettement ne permet plus de contracter un crédit, le rachat de crédit est l’alternative la plus pertinente pour obtenir cette somme.

D’abord, même si la plupart des établissements bancaires proposent ce crédit supplémentaire lors d’une demande de rachat de crédit, le premier objectif de la restructuration de prêt est l’aménagement des dettes d’un emprunteur afin d’assainir ses finances. Elle vise à réunir en un seul prêt l’ensemble de ses crédits à la consommation, prêt affecté, prêt immobilier etc. Il faut donc au moins 2 crédits pour bénéficier de l’unique mensualité réduite et de la prolongation de durée de remboursement. Lors de ce montage financier, le candidat au rachat peut aussi profiter d’une demande de trésorerie complémentaire.
Le principe de ce prêt enveloppe trésorerie est simple. Son montant est plafonné à 15 % du total du rachat, sauf dans certains cas où il est possible d’obtenir une somme plus conséquente. Il peut servir à apporter un équilibre pérenne à sa situation financière et à ses revenus. L’emprunteur peut aussi l’utiliser pour régler un découvert, pour financer les travaux imminents de son bien immobilier, pour préparer un mariage etc.
On retrouve deux types de trésorerie : celle dite libre qui n’est pas rattachée à un projet défini. L’emprunteur peut s’en servir comme bon lui semble. Et l’autre montant affecté dont l’octroi est nécessite la délivrance d’une pièce justificative comme une facture, un devis etc. A titre d’exemple pour ce dernier cas, le crédit supplémentaire destiné aux travaux d’amélioration de son patrimoine immobilier, ou destiné à l’achat d’une moto ou d’une auto.
Cette demande de trésorerie sera conclue lors de la signature du contrat de regroupement de dettes. L’emprunteur le remboursera pendant toute la durée de son rachat dans le montant de son unique mensualité allégée car il sera intégré dans le montant total du prêt regroupé. Ce crédit supplétif bénéficie ainsi du même taux propre que le rachat de crédit.
Conseil : certains établissements bancaires n’hésitent pas à proposer un taux révisable pour le rachat de crédit, surtout s’il s’agit d’un profil à risques. Or, ce type de taux est à déconseiller pour un projet de refinancement sur le long terme. Certaines banques sont aussi réticentes à valider la demande de trésorerie lorsqu’elles estiment que la charge n’est pas supportable par le ménage. Pour obtenir les meilleures conditions de refinancement, le recours à un courtier spécialisé en rachat comme Crédimedia est à conseiller. En tant que mandataire de banques non exclusif et soumis au contrôle de l’ACPR, nous sommes en mesure de constituer un dossier solide et convaincant pour les organismes financiers. Nous pouvons aussi négocier un taux fixe le plus bas du marché et des conditions de remboursement abordables en fonction du profil de l’emprunteur. N’hésitez pas à évaluer la faisabilité de votre projet en faisant une simulation gratuite et sans engagement sur notre site.

En règle générale, les personnes qui recourent à notre plate-forme de courtage immobilier sont les emprunteurs en situation de difficulté de paiement de mensualités. Certains peuvent contracter jusqu’à plus de 10 crédits. Or, l’accumulation de plusieurs prêts constitue un risque élevé de surendettement pour un emprunteur dès lors qu’il survient un bouleversement de la vie comme un accident, une invalidité, un divorce, le décès d’un conjoint, la perte d’emploi etc. Pourtant, c’est indéniable que les crédits bancaires sont un des facteurs de la progression du bien-être et du développement de l’économie.
Face à un cas de découverts répétés, fichage ficp ou gros endettement, il faut réagir immédiatement en cherchant un courtier spécialisé qui prend en charge en un temps record la recherche d’un établissement de rachat. Vous pouvez nous soumettre votre dossier pour une analyse, que vous soyez fiché bancaire, ou que votre taux d’endettement dépasse 50 %. Pour ces cas difficiles, votre regroupement de dettes est possible si vous êtes propriétaire acquitté ou si vous êtes en accession de propriété. Si une personne peut aussi cautionner votre rachat de prêt à la consommation important, cela est faisable.
Ceci dit, lors de l’étude de votre dossier, il n’est pas désavantageux d’inclure cette trésorerie supplémentaire. Premièrement, vous n’aurez pas besoin de payer de frais de dossier ou d’assurance emprunteur avec ce prêt. De plus, il bénéficie du taux renégocié du rachat de prêt et de la durée de remboursement plus longue.
En effet, lors du montage de ce dossier, si vous nous confiez votre projet, nous ferons la mise en concurrence des diverses propositions de nos partenaires bancaires et nous choisirons le taux fixe le plus compétitif pour votre refinancement. On parle souvent de négociation de taux dans le cadre de cette opération, car par exemple, le taux de prêt renouvelable qui pourrait atteindre 20 % sera revue à la baisse jusqu’au taux moyen actuel de 2,65 % du rachat de crédit à la consommation. Il en est de même pour les autres prêts affectés. En outre, nous défendons aussi le dossier d’un client auprès de nos partenaires afin qu’ils puissent proposer un taux préférentiel pour la demande. Les banques ont intérêt à tenir compte de notre intervention car leur premier objectif est la diversification de portefeuilles clients.
Remarque : les banques vérifient toujours la capacité de remboursement d’un emprunteur lors de la demande d’un prêt. En général, elles imposent un taux d’endettement de 33 % à ne pas dépasser. Si un ménage a souscrit à plusieurs crédits bancaires, il est peu probable que son ratio d’endettement frôle encore le 30 %. Voilà pourquoi, il est pratiquement impossible de se voir accorder une demande de prêt travaux si on a déjà empilé des crédits. La seule alternative permettant de valoriser son patrimoine immobilier tout en amenant une bouffée d’air dans son budget consiste à opter pour le rachat de crédit.

Pour les résidents en France, le critère bloquant à l’accès au rachat de crédit est le dépôt d’un dossier à la commission de surendettement. Sinon, les conditions bancaires s’articulent autour des critères connus comme la stabilité professionnelle, le reste à vivre suffisant, l’absence d’incident bancaire, le taux d’endettement répondant à la norme…
Notons toutefois qu’une banque peut accorder une demande de regroupement de dettes d’une personne fichée bancaire, d’un ménage ayant un endettement de 60 %, d’un TNS qui n’a pas des revenus stables, d’un invalide etc. Ces critères sont révisables en fonction du cas de chaque emprunteur et aux garanties qu’il peut mettre en avant. En somme, pour bénéficier d’une étude objective et gratuite de votre état d’endettement afin de vous proposer une solution efficace en cas de faisabilité de votre projet, vous pouvez nous contacter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *