Quel est le moment idéal pour racheter ses prêts ?

avril 8, 2019 4:43 Publié par Laissez vos commentaires

 

Le fait de regrouper ses dettes en un seul dossier permet de réduire son endettement tout en améliorant son pouvoir d’achat. Cette opération permet aussi de réaliser de substantielles économies, si sa mise en place intervient au moment idéal. En effet, il y a des périodes propices à la restructuration de ses dettes et des moments moins favorables où il est déconseillé de solliciter cette demande (sauf cas de poursuite judiciaire des créanciers). Explications.

En général, les emprunteurs qui demandent cette opération bancaire sont ceux qui ont accumulé 3 crédits ou plus et qui ont des difficultés de remboursement de mensualités, suite à une baisse de revenus. Les aléas de la vie comme le divorce, le licenciement, le traitement coûteux d’une pathologie occasionnent souvent un déséquilibre financier qui empêche les souscripteurs de crédits d’honorer leurs mensualités. La naissance d’un enfant peut aussi impacter sur le budget d’un foyer. Le passage à la retraite est également le moment idéal pour revoir le montant de ses prélèvements mensuels à cause de la réduction de ses revenus. Grâce à la trésorerie octroyée par cette opération, le senior peut aménager son domicile, pour anticiper une éventuelle dépendance ou pour améliorer l’isolation thermique de sa maison. Ces importants changements de vie sont donc les moments opportuns pour mettre en place cette technique bancaire.
Citons également le cas des souscripteurs à un crédit immobilier qui ont contracté leur prêt à un taux élevé. Avec la tendance à la baisse du taux actuel, ils souhaitent entreprendre un regroupement de dettes afin de bénéficier en même temps de la trésorerie pour réaliser les travaux à faire dans leur maison. S’ils arrivent à dénicher un contrat de prêt avec un écart de taux minimum de 1 point, cette solution financière peut leur être avantageuse.
Les personnes qui ont cumulé des crédits renouvelables doivent profiter de ce montage pour revoir le taux et la nature de leurs prêts. En les restructurant dans un seul dossier à taux fixe, ils peuvent avoir plus de certitude sur le moyen de rembourser les mensualités variables.
Le moment idéal pour regrouper ses prêts dépend donc de la situation financière de l’emprunteur. Par ailleurs, même s’il est possible de regrouper ses dettes à tout moment, si l’on souhaite réaliser une opération intéressante en termes de coût, le taux et les conditions devraient respecter les normes suivantes :

  • si l’opération est faite dans le premier tiers du remboursement du prêt immobilier, l’emprunteur peut engranger quelques bénéfices s’il arrive à décrocher un écart de taux de rachat d’au moins 1 point avec son prêt initial.
  • si la restructuration dépasse la moitié ou arrive au 2/3 de la durée de vie du crédit, il est recommandé de chercher un différentiel de taux de 2 points si l’on souhaite en dégager des belles économies.
  • la durée du remboursement du rachat de prêt immobilier doit environner 15 ans car plus elle s’étale sur une  longue durée (jusqu’à 30 ans), plus le souscripteur doit s’acquitter d’un montant d’intérêts élevé. Le capital restant dû doit aussi dépasser 80 000 euros si l’on ne souhaite pas rembourser plus d’intérêts que le capital.

Remarque : dans tous les cas, le ménage ou l’emprunteur qui commence à afficher un taux d’endettement de plus de 33 % devrait recourir au plus vite à cette solution. Le fait d’attendre que les difficultés financières se résolvent d’elles-mêmes ne fait qu’aggraver leur situation financière. De plus, si leur taux d’endettement explose alors qu’ils ne peuvent pas présenter une sûreté réelle solide, la recherche d’un établissement bancaire qui accepte de restructurer leurs dettes s’avèrera fastidieuse.

Deux solutions s’offrent au candidat au rachat :

  • Il peut contacter directement les établissements bancaires ou les organismes de financement afin de connaître leurs conditions de refinancement. Après cela, il lui faut comparer les taux d’intérêts proposés par ces banques si son dossier est recevable. L’inconvénient de cette alternative, c’est que si son dossier est refusé auprès d’une banque, il ne peut plus présenter ce dossier qu’au bout de 6 mois au minimum. Alors qu’il n’existe qu’une dizaine de banques qui commercialisent le rachat de crédit. De plus, si l’emprunteur a un dossier difficile, les chances d’attribution du rachat sont minces. Les dossiers difficiles sont ceux affichant un taux d’endettement supérieur à 33 %, voire 30 % chez certaines banques, un reste à vivre peu suffisant, des revenus professionnels irréguliers, un antécédent bancaire entaché de rejets de prélèvements, voire fichage bancaire, un abus de crédits à la consommation, un deuxième rachat de crédit….. De tels paramètres influent sur la décision de l’établissement d’octroyer le crédit. Seuls les bons dossiers peuvent passer le filtre de la banque si l’emprunteur ne fait pas appel à un courtier.
  • la deuxième alternative pour monter cette opération est le recours à un courtier. Il existe de nombreux intermédiaires bancaires en ligne. Crédimed en fait partie. Nous sommes actifs dans ce métier depuis une trentaine d’années et nous avons acquis une expertise dans le montage de dossier de rachat de crédit difficile avec un taux d’endettement élevé. En effet, beaucoup de propriétaires, qui ont des dettes conséquentes, ont pu rétablir leur situation financière en nous confiant leurs dossiers. Même les emprunteurs fichés ficp ou ayant un taux d’endettement frôlant 50 % peuvent prétendre à la restructuration de prêt grâce à notre intervention. L’avantage de recourir à un courtier spécialisé en rachat est que vous pouvez être gagnant sur le montant total du rachat, grâce au taux renégocié que nous vous proposons. Nos partenaires bancaires peuvent accepter également une réduction de mensualités jusqu’à 60 %.
    Pour cela, nous recommandons d’abord de faire une simulation sur notre site. Cette démarche permet d’avoir un aperçu de la réalisation de ce projet. Elle est gratuite et sans engagement. Il vous suffit de remplir convenablement notre formulaire. Des détails comme le montant du capital restant dû, le nombre de prêts à la consommation et leur montant, le nombre de prêts immobiliers et leur montant vous seront demandés. Vous devrez également à saisir les informations sur vos revenus et charges mensuelles fixes ou irréguliers afin de nous aider à calculer, au mieux, votre capacité de remboursement. Des informations sur votre patrimoine (êtes-vous propriétaire ou non) nous seront aussi indispensables pour mieux vous orienter vers la solution de rachat la plus avantageuse, selon votre budget.
    A l’issue de cette simulation, vous pourrez bénéficier d’une offre de prêt avec des conditions abordables si votre profil emprunteur est recevable. Cette offre, incluant tous les frais de l’opération, est valable pour une durée comprise entre 1 à 2 mois. Pendant ce délai, il vous reste à signer et à retourner cette offre à la banque associée. Selon la loi Scrivener, un délai de rétractation de 10 jours vous est encore octroyé pour pouvoir renoncer à l’offre au cas où vous auriez trouvé une autre offre, plus compétitive. Passé ce délai de 10 jours, l’établissement bancaire fera la mise au point de vos dettes. Il les soldera en effectuant le remboursement anticipé auprès de vos anciens créanciers, puis il débloquera en même temps la trésorerie demandée. Il vous reste ensuite à respecter l’engagement dans le contrat de prêt que vous avez signé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *