Rachat de crédit locataires (suite)

 

Le rachat de prêt locataire permet de sortir d’une impasse financière en regroupant ses différents prêts à la consommation en cours en un seul. Cette fusion a pour but de bénéficier d’une unique charge mensuelle diminuée jusqu’à 60 % comparée à la totalité des mensualités payées auparavant. En contrepartie de la réduction de la mensualité, le remboursement du nouveau crédit s’étalera sur une durée plus longue. L’emprunteur peut aussi profiter d’une trésorerie octroyée avec ou sans justificatif.

Le rachat de prêt: comment savoir si vous pouvez en profiter en tant que locataire ?
Le rachat de prêt s’adresse à une cible très large, les formules et les solutions sont très nombreuses et permettent de s’adapter à tous les cas. Quel que soit votre âge, votre profession, votre secteur d’activité, votre statut professionnel, ou votre situation financière le rachat de prêt est une solution intéressante. Il permet d’éviter la spirale coûteuse de surendettement avec l’accumulation d’un trop grand nombre de prêts et le paiement des mensualités trop lourdes comparées à sa capacité de remboursement.

  • Pour les jeunes : Certains jeunes actifs qui débutent dans la vie professionnelle, ont pu recourir à de nombreux prêts pour financer leur études, leur loisir, leur aménagement ou l’équipement de leur logement, le regroupement de prêt prendra en compte leur nouvelle situation financière et leur permettra de profiter de leur revenus professionnels pour leur vie courante et ne plus se soucier du montant des mensualités.
  • Pour les fonctionnaires : tout naturellement certains fonctionnaires peuvent avoir été tentés par des achats de confort et de plaisir, ou avoir été obligés de faire face à des dépenses inattendues ; le regroupement de prêt est parfaitement adapté à leur situation pour lisser leur budget et leur apporter du confort, en tirant partie de la sécurité de leur revenu.
  • Pour les cadres : les cadres profitent bien souvent de revenus évolutifs, parfois difficiles à anticiper. Ils peuvent aussi avoir du mal à prévoir leur budget avec des dépenses impromptues, ou plus élevées que prévues. Le regroupement de prêt est parfaitement adapté aux actifs ayant des revenus élevés qui trouvent une solution adaptée à leur budget.
  • Pour les employés : la multiplication des financements réalisés, pour des achats d’impulsion ou des achats importants peut conduire à des décalages entre les revenus et les dépenses, des solutions de rachat de prêt existent pour tous les niveaux de revenus et en particulier pour les employés auxquelles une solution sur mesure peut être proposée.
  • Pour les locataires : il s’agit de particuliers qui n’étant pas propriétaires, doivent payer un loyer tous les mois et ne peuvent pas donner de bien immobilier en garantie. Le rachat de prêt peut prendre en compte cette situation, en proposant un prêt unique sur une durée pouvant aller jusqu’à 12 ans – 144 mois – et pour un montant de 100.000€ qui viendra sans garantie supplémentaire équilibrer la trésorerie.
    Pour les locataires qui sont propriétaires aussi: le rachat de prêt peut prendre en compte deux cas possibles, un prêt immobilier étant en cours ce qui est le cas le plus fréquent.. Dans le premier cas, le rachat de prêt inclut le prêt immobilier existant en le remboursant, dans le deuxième cas, la solution de rachat de prêt ne portera que sur les prêt personnels et prêts à la consommation, laissant courir le prêt immobilier qui ne nécessite pas une prise d’hypothèque, prêt pouvant aller jusqu’à 12 ans et 100.000 euros. Sans oublier le cautionnement et pourquoi pas le second rang hypothécaire.

Tous ces profils peuvent prétendre à la trésorerie complémentaire du rachat de prêt locataire en fonction de leur taux d’endettement, et de leur capacité d’emprunt.Pour savoir si l’on peut prétendre à cette sortie d’endettement, il suffit de réaliser une simulation de rachat de prêt gratuite sur notre site. Cette démarche sans engagement ne prend que quelques minutes. Les informations saisies lors de cette étape resteront confidentielles entre nous et le demandeur de rachat. Ce dernier connaîtra ensuite en temps réel le résultat de sa simulation. Il peut aussi demander d’être rappelé par téléphone s’il ne souhaite pas passer par le formulaire en ligne.

Les contraintes du temps et les contraintes de déplacements ne permettent pas toujours à un emprunteur d’accéder à des offres de rachat de prêt. En effet, avant la souscription à ce montage, il devrait au moins obtenir 3 propositions de regroupement de dettes des banques concurrentes. Ce qui implique au moins la prise d’un jour de congé pour frapper à la porte des banques proposant cette solution financière. Heureusement qu’avec le développement de l’internet, il lui est possible d’avoir différents scénarios de la possibilité de son rachat tout en visualisant les économies qu’il peut réaliser. Et ce, sans devoir se déplacer de chez lui ou prendre rendez-vous avec les conseillers bancaires.

  • le premier avantage de la simulation gratuite est donc la possibilité d’obtenir gratuitement un aperçu plus large du coût de cette opération en un temps record. Plus besoin de prendre des rendez-vous avec les conseillers ou de passer par le face-à-face usant avec le banquier.
  • les réponses aident le souscripteur à mieux préparer son budget pour les prochaines années avant de s’engager. La simulation dévoile le montant de la mensualité réduite, le taux d’intérêt de l’opération, et le coût total du rachat de prêt locataire. S’il obtient plusieurs réponses des banques concurrentes, il peut avoir tout le loisir de faire la mise en concurrence de ces offres afin de sélectionner la moins chère et la plus intéressante.
  • le troisième avantage s’articule autour du gain financier qu’il peut obtenir à la suite de la comparaison des offres.Tous les locataires qui souhaitent restructurer leurs prêts doivent réaliser donc cette simulation gratuite. Le simulateur en haut de ce site est dédié à cet effet. Il est accessible à tout moment et son utilisation est complètement gratuite. Après avoir complété les différents renseignements demandés dans le formulaire, l’emprunteur peut accéder aux résultats de sa simulation.
  • la simulation, les propositions de rachat, le montage du dossier, la recherche du taux d’intérêt le plus compétitif, la négociation des autres frais de ce montage n’engagent en rien le locataire.Il est libre d’accepter ou de refuser nos offres de rachat. Si le résultat de sa simulation est favorable, nous pouvons aussi lui chercher d’autres propositions qui correspondent à ses besoins et à son budget. Il pourra ensuite comparer et sélectionner celle qui lui convient le mieux. Rappelons seulement que pour sélectionner l’offre au moindre coût, il faut comparer le TAEG et le coût de deux offres de rachat ayant la même durée de remboursement.

 

Les offres intègrent tous nos frais de courtage dont le montant dépend de plusieurs facteurs comme la difficulté de recherche de la solution, le temps passé dans la négociation avec les banques et créanciers. Dans certains cas, nos émoluments sont aussi négociables. Ces frais de courtage sont compris entre 1 % à 5 % environ du montant total de l’opération. Ils sont lissés dans le montant du regroupement total de dettes locataire et dans la mensualité réduite de l’opération.