Rachat de crédit avec trésorerie pour faire face aux imprévus

janvier 2, 2019 9:03 Publié par Laissez vos commentaires




La souscription à un crédit est monnaie courante chez la plupart des ménages Français. Cela leur permet d’acquérir un bien sans être obligé de payer au comptant. Nombreux sont ainsi les emprunteurs qui contractent à la fois un prêt conso, crédit revolving, prêt auto et prêt immobilier. Les banques étudient leur stabilité professionnelle et leur scoring bancaire et si elles les considèrent comme solvables, elles leur accordent le financement. Or, dans la plupart des cas, ces souscripteurs à des crédits ne peuvent pas se constituer un petit pécule car ils ont à effectuer le remboursement des mensualités. Ainsi, dès qu’un aléa de la vie comme un accident, un long séjour hospitalier, un licenciement ou un divorce survienne, ils ont du mal à préserver l’équilibre de leur situation financière. Pourtant les banques sont en général réticentes à accepter une demande de renégociation. Et on connaît qu’un emprunteur qui n’honore pas ses engagements mensuels risque le fichage FICP ou pire la saisie du bien immobilier. Pour toutes ces personnes en difficulté de remboursement de dettes, le rachat de crédit avec trésorerie est la solution pertinente pour leur situation. Explications.

Le remboursement des dettes bancaires pourrait ne pas être un long fleuve tranquille car nul ne peut échapper aux impondérables de la vie. Dans la vie quotidienne comme dans la vie professionnelle, l’emprunteur ou un membre de sa famille pourrait être victime d’un accident qui lui coûte des milliers d’euros en matière de frais de soins. Et s’il ne bénéficie pas d’une couverture de mutuelle santé, cela impacterait sur sa capacité de remboursement de crédit. Même s’ils ont une petite épargne de sécurité dès le démarrage de leur projet immobilier, cette somme pourrait partir en fumée lors d’un aléa comme la perte subite d’un emploi ou le licenciement. Il en est de même pour le cas d’un couple qui décide de divorcer alors qu’ils ont contracté ensemble un prêt immobilier. L’alternative la plus pratique pour ces emprunteurs est le rachat de crédit. Cette technique financière baptisée également restructuration de prêts permet de regrouper les dettes et crédits existants en un seul et unique crédit. Cet unique contrat mis en place par l’organisme de rachat a des mensualités et une durée de remboursements révisés en fonction des revenus de l’emprunteur. Ainsi, s’il a payé 1200 euros par mois pour ses crédits en cours, avec ce montage, il pourrait ne rembourser que 50 % voire 60 % de ce montant par mois. Cette réduction de mensualité est un gros avantage pour son budget et son taux d’endettement. De plus, il peut étaler le remboursement dans une plus longue durée. Ce système peut concerner tous les prêts (perso, conso, immobilier, travaux, études, auto…) y compris le prêt immobilier hypothécaire. Le candidat au rachat peut intégrer aussi dans ce refinancement ses dettes sociales et fiscales (factures edf ou téléphone non payés, droit de succession, retards des impôts…)
Mais le regroupement de dettes permet également à un souscripteur à cette solution de se prémunir contre les imprévus. Parce qu’il a été déjà victime d’une difficulté financière suite à une baisse de revenus, il peut anticiper un autre imprévu en sollicitant une trésorerie supplémentaire dans le cadre de cette opération. En effet, avoir une certaine somme de côté permet de gérer efficacement le remboursement de ses dettes en cas d’un nouvel accident de vie tout en menant à bien son rachat de crédit. Il peut également utiliser ce budget supplémentaire pour réaliser un projet porteur.
L’avantage de faire cette demande de prêt supplémentaire, c’est que celui-ci aura le même taux fixe que le rachat. De plus, contrairement à un prêt personnel, le candidat à l’emprunt n’aura pas à payer un frais de dossier avec ce crédit supplémentaire car celui-ci sera inclus dans le montant du rachat. Mais il faut noter que l’établissement prêteur étudie la capacité de remboursement du souscripteur afin d’éviter l’endettement de ce dernier avec cette demande de somme additionnelle. De son côté, l’emprunteur devrait aussi ne pas se hâter à dépenser cette somme pour ses besoins personnels car sinon il finira par faire un deuxième rachat en cas de difficulté financière. A noter que s’il souhaite avoir une certaine somme de côté pour se prémunir contre les événements inattendus de la vie, la banque prêteuse n’exigera pas une preuve ou une pièce justificative.

Pour monter efficacement une opération de rachat de crédit avec trésorerie, il est recommandé de recourir à un courtier agrée. Certes, le candidat au rachat peut comparer les taux et faire le tour des banques qui proposent ce type de refinancement, mais s’il souhaite avoir les meilleurs taux et meilleures conditions, le recours à un intermédiaire en rachat est plus sûr. Un courtier peut présenter sous son meilleur profil le dossier d’un client et défendre ce dossier auprès de ses partenaires bancaires. Crédimedia fait partie des courtiers expérimentés qui se spécialise dans la recherche d’un rachat de crédit trésorerie, gros endettement, ou regroupement de dettes locataires. Pour nous soumettre votre demande de refinancement, il faut remplir le formulaire de simulation de rachat ou de prêt immobilier. Cela requiert 5 mn. Après cette étape, notre analyste étudiera ces données et fera la comparaison des offres des banques les plus avantageuses pour votre projet de regroupement de dettes conso ou immobilier. Nous vous enverrons dans l’heure une réponse à votre demande de financement et de rachat. Cette réponse indiquera si votre demande est recevable et vous proposera l’offre bancaire en adéquation avec votre situation financière.
Bon à savoir : une personne inscrite au fichier FICP ou une autre ayant un taux d’endettement conséquent peut prétendre au regroupement de dettes s’il peut présenter une garantie. Ceux qui souhaitent obtenir un montant de trésorerie important peuvent aussi recourir à un rachat de crédit hypothécaire. Ce type d’opération nécessite le passage devant le notaire et le paiement des frais d’enregistrement. Mais évidemment, il est aussi possible de bénéficier d’un rachat de crédit immobilier sans passer par l’hypothèque. N’hésitez pas à procéder à une simulation et une demande de rachat pour nous aider à mieux évaluer votre endettement et votre situation budgétaire.

L’enveloppe supplémentaire allouée au demandeur lors de cette opération bancaire peut servir à la concrétisation d’un projet spécifique ou aux besoins personnels comme l’épargne pour faire face à un imprévu. Ainsi, le bénéficiaire de cette trésorerie peut l’utiliser pour le renflouement de son compte bancaire, pour l’achat des appareils électroménagers ou informatiques, pour l’étude de ses enfants, pour l’extension ou l’amélioration de son habitat. S’il est agriculteur ou profession libérale, il peut aussi l’utiliser pour acheter des matériels agricoles ou des outils dont il a besoin dans l’exercice de sa fonction. S’il s’agit d’une demande de somme affectée à la réalisation d’un projet, il aurait seulement à fournir des devis ou des justificatifs. A noter que la demande de trésorerie affectée a plus de chances d’être accordée. Cependant, tout dépend du profil emprunteur et de la relation de confiance du courtier avec la banque. C’est la raison pour laquelle nous pouvons vous assurer que nous vous proposons les meilleures offres du moment grâce à nos trentaines d’années d’expérience dans ce métier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *