Rachat de crédit et trésorerie importante

février 2, 2019 8:49 Publié par Laissez vos commentaires




Racheter ses prêts bancaires et ses dettes est une opération de plus en plus courante. Ce ne sont pas uniquement les emprunteurs en difficulté de remboursement de créances qui adopte cette procédure. Les profils des demandeurs de rachat incluent également ceux qui souhaitent bénéficier d’une trésorerie importante et ceux qui souhaitent réaliser quelques milliers d’euros grâce au rachat de leur bien immobilier. En effet, les avantages de ce montage financier sont multiples. Il permet de payer une mensualité réduite étalée sur une plus longue durée. Il propose aussi la possibilité de bénéficier d’un crédit supplémentaire qui peut atteindre 15 % du montant du rachat, voire beaucoup plus pour les candidats au rachat qui en sont éligibles. Le point sur le fonctionnement et les avantages de cette trésorerie et les moyens pour en bénéficier.

Cette opération bancaire baptisée également restructuration de prêt permet comme son nom l’indique à un établissement financier de racheter ou de reprendre les différents crédits en cours d’un emprunteur (prêt conso, perso, crédit renouvelable, prêt habitat…) dans un seul contrat. Le premier objectif est de proposer un nouvel emprunt avec une mensualité réduite qui permet à l’emprunteur d’aborder en douceur une période de baisse de revenus. La diminution de la mensualité peut atteindre 60 %. En contrepartie à cette remise à niveau du montant du prélèvement, la durée du nouveau prêt sera rééchelonnée. D’autres candidats au rachat profitent également de cette solution pour revoir le taux de leur emprunt immobilier contracté il y a quelques années à l’époque où le taux d’intérêt est encore élevé. En faisant racheter leurs crédits, il leur est possible d’engranger un bénéfice avec la baisse actuelle du taux. Outre ces deux objectifs, cette procédure bancaire permet aussi d’intégrer dans le rachat un montant plus ou moins important pour réaliser un projet ou pour ses besoins personnels. Cela permet d’éviter la souscription à un nouveau crédit à la consommation qui nécessite le paiement de frais de dossier et d’une éventuelle assurance emprunteur. Le taux d’intérêt de cette somme supplétive est le même que le taux renégocié du regroupement de dette. Tous les frais afférents seront intégrés dans la mensualité.

D’abord, ce montant additionnel octroyé lors d’un rachat de crédit peut être affecté ou non. Dans ce dernier cas, il sera libre d’utilisation, c’est-à-dire, le candidat au rachat n’aura pas à envoyer de justificatifs pour son usage. Il peut l’utiliser comme un filet de sécurité afin de prévoir l’imprévu ou pour réaliser le voyage de son rêve, son mariage etc. S’il s’agit d’un montant affecté, il servira à réaliser un projet défini. Le souscripteur aurait alors à fournir des pièces justificatives comme un devis, une facture etc. En règle générale, cette charge supplétive ne pourra pas dépasser 15 % du montant de rachat, mais dans certains cas, il est possible de déroger à cette règle. Certaines banques proposent même l’achat d’un bien immobilier avec cette trésorerie. Pour ce, elles acceptent de financer un montant conséquent à condition de mettre en avant une garantie hypothécaire ou une caution hypothécaire familiale. Cette opération n’est faisable que si le bien en question n’a jamais été hypothéqué. La banque devient alors le premier créancier qui prime dans l’ordre de paiement en cas d’insolvabilité de l’emprunteur. Ce montage permet d’emprunter jusqu’à plus de 400 000 euros avec ou sans justificatif. Le remboursement de ce montant pourra se faire dans une durée de 35 ans pour les propriétaires et 12 ans pour les locataires. Quant à la durée maximale d’un rachat de crédit propriétaire classique, elle est fixée à 15 ans. Tout dépend donc de la capacité de remboursement de l’emprunteur et de garantie qu’il accepte de fournir. Si vous souhaitez bénéficier à la fois d’une trésorerie conséquente et d’une mensualité allégée en adéquation à vos revenus, n’hésitez pas à passer par notre outil de simulation. Cela nous permet de prendre connaissance de votre situation financière et des différents éléments qui peuvent vous permettre d’accéder ou non au rachat.

Beaucoup d’emprunteurs ayant essuyé plusieurs refus chez les banques se posent cette question. En effet, avec la conjoncture économique actuelle, il est difficile de boucler ses fins de mois dès lors qu’on a souscrit à plus de 3 crédits. Le fléau d’endettement excessif touche non seulement les souscripteurs à des prêts à la consommation, mais aussi ceux qui ont contracté un prêt immobilier. Or, les difficultés de paiement de crédits entrainent le fichage ficp voire le recours au dossier de surendettement. Il importe ainsi de chercher une solution rapide et sûre pour renégocier sa mensualité.
Pour ce, nous vous proposons de nous contacter car chaque projet de refinancement est particulier. Que vous soyez fiché bancaire, malade, invalide, ayant un taux d’endettement élevé alors que vous avez un bien immobilier, nous pouvons vous orienter vers la banque qui peut racheter vos crédits. Si vous avez aussi besoin d’un rachat de crédit en temps record, d’une trésorerie importante pour entreprendre la finition de votre habitat par exemple, n’hésitez pas à nous envoyer un email. Si vous êtes également au chômage alors que votre conjoint dispose d’une bonne profession stable en CDI, n’hésitez pas également à nous soumettre votre projet de regroupement de dettes. Grâce à nos nombreuses années d’expérience et de réussite dans ce marché, nous arriverons souvent à améliorer le dossier d’un emprunteur et à trouver le refinancement adéquat même pour les emprunteurs aux prises avec des sérieuses difficultés financières.
Bien évidemment, il vous est également possible de faire une simulation gratuite de votre rachat sur notre site. Cela vous permet d’établir ce que sera le taux, la durée du remboursement, la mensualité à payer lors de votre future restructuration de prêt. Cela nous permettra aussi d’avoir plus d’informations sur votre état financier et d’améliorer certains détails qui peuvent vous aider à obtenir un meilleur taux ou des modalités de remboursement plus intéressantes. Nos conseils éclairés permettent aussi de vous aider à constituer un dossier solide.
A rappeler que nous sommes toujours disponibles pour répondre à vos questions. Selon la loi « informatique et liberté », vos données et informations confidentielles ne seront connues qu’à nos banques partenaires et vous pouvez d’ailleurs accéder à vos données personnelles pour les modifier.

C’est aussi une question qui pique les emprunteurs qui souhaitent regrouper leurs crédits et dettes. Elle mérite donc une réponse. Les frais liés au regroupement de dettes peuvent être conséquents. Voilà pourquoi il convient de se tourner vers un professionnel qui cherchera un contrat avantageux qui compensera ces frais. Ceux-ci incluent :

  • la pénalité de remboursement anticipé dont le montant ne peut pas dépasser 3 % du montant du capital restant dû.
  • l’assurance-emprunteur compris entre 0,07 % à 0,60 % selon l’organisme assureur (délégation d’assurance ou contrat de groupe).
  • la garantie hypothécaire dans le cas d’une demande de trésorerie conséquente ou dans le cas d’un fiché bancaire ou personne surendettée. Ce montant atteint 2 % du montant du rachat.
  • les frais du dossier négociables dans certains cas. Ils sont de l’ordre de 1 % du montant du rachat.
  • enfin, la commission du courtier qui cherchera le contrat de rachat le plus avantageux pour l’emprunteur. Cette rémunération est comprise entre 1 % à 7 % du montant du regroupement selon la complexité du dossier et la grille tarifaire du courtier.
  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *