Rachat de crédit important pour personne surendettée

janvier 12, 2019 10:18 Publié par Laissez vos commentaires

Rachat de crédit important pour personne surendettée




Un emprunteur ayant accumulé plusieurs crédits est considéré comme surendetté lorsqu’il ne parvient plus à honorer les différents prélèvements bancaires de ses prêts. Cette situation pourrait survenir à la suite des vicissitudes de la vie comme la perte subite d’emploi, l’accident etc. Ces personnes peuvent prétendre au rachat de crédit sous réserve de répondre à certaines conditions. Explications.

Pour savoir si un souscripteur à des crédits se trouve dans une situation critique de surendettement, il peut effectuer le calcul de son endettement. Pour ce, il aurait à diviser les charges multipliés par 100 par ses revenus. Les charges incluent les mensualités de crédit, le loyer, les factures edf et téléphone, l’écolage des enfants, l’assurance mutuelle, le carburant etc. Les ressources fixes comprennent le salaire net mensuel pour les salariés, les revenus fonciers, les pensions alimentaires etc. Les professions libérales et TNS mettront leurs bénéfices au compte de leurs revenus. A titre d’exemple, si un couple perçoit 2 500 euros par mois et ses charges s’élèvent à 800 euros par mois, son taux d’endettement est 800X100/2500 = 32 %. Les banques imposent un seuil d’endettement à ne pas dépasser de 33 % lors d’une demande de refinancement. Mais selon les revenus de la personne qui sollicite ce montage, elles peuvent accorder la demande même si la personne a un endettement frôlant 40 %. Au-delà d’un ratio d’endettement de 60 %, un emprunteur peut être considéré comme lourdement surendetté. Notez que plus ce taux dépasse de loin le seuil fixé, plus le courtier a du mal à défendre le dossier d’un client.

Personne n’est à l’abri des problèmes financiers au cours de périodes difficiles comme le divorce, le chômage etc. Mais la situation se complique si on a contracté plusieurs crédits d’un gros montant. Dans ce cas, l’emprunteur pourrait faire l’objet d’un fichage ficp ou fcc ou même recourir à un dernier recours à la commission de surendettement. Cette solution signifie liquidation de bien si le surendetté possède un patrimoine immobilier. Pour éviter d’arriver jusque-là, il existe la solution de rachat de crédit. Mais comme l’emprunteur est déjà dans une situation financière étriquée, il aurait besoin de l’intervention d’un courtier spécialisé pour constituer une demande de refinancement solide. Cet intermédiaire mettra aussi son dossier sous son meilleur profil auprès de ses partenaires bancaires. La prestation d’un courtier est indispensable parce que les banques ne veulent pas prendre le risque de racheter les prêts d’un emprunteur ayant un endettement élevé. En tant que courtier spécialisé (IOBSP) en rachat de crédit gros montant et trésorerie important, nous avons un poids de négociation important pour mener à bien la demande de rachat d’une personne en surendettement. Vous n’aurez pas à effectuer aucune démarche. Il vous suffit de nous contacter via le formulaire de notre site ou d’effectuer la simulation gratuite de votre projet de rachat via notre site. La simulation consiste à nous informer sur les détails de vos prêts en cours, leur nombre, vos revenus, les garanties que vous pouvez apporter etc. Ensuite, nous prendrons en charge la recherche d’une offre la plus intéressante pour votre capacité financière et votre situation. Nous choisissons les bons interlocuteurs bancaires qui peuvent racheter vos dettes, même si vous avez un fort taux d’endettement. A noter aussi que vous n’aurez rien à débourser avant le déblocage du refinancement.
Remarque : il est possible de bénéficier d’un regroupement de dettes sans garantie hypothécaire dans un cas d’un taux de surendettement lourd. Sollicitez notre expertise de partenaire « non exclusif » des banques de rachat pour avoir une étude gratuite de votre situation financière et pour vous aider à sortir rapidement de cette situation de surendettement. Nous vous proposons le meilleur taux en fonction de votre profil.

Cette solution est préconisée dans les cas suivants :

  • pour les propriétaires ou propriétaires accédant fichés au ficp, fcc ou ayant un dossier de regroupement de dettes refusé par les établissements financiers.
  • pour les emprunteurs ayant un montant de prêts à la consommation à regrouper plus conséquent que le plafond de 100 000 euros ou 75 000 euros dans cette opération. Ce plafond dépend de la banque.
  • pour le propriétaire ayant des crédits d’un montant supérieur à 200 000 euros ou qui a besoin d’une trésorerie conséquente. Il pourra bénéficier d’un rachat de crédit en mettant en garantie son bien immobilier.



La résidence principale, secondaire ou locative peut être hypothéquée. Le montant emprunté dans le cadre de ce montage financier ne devra pas dépasser 80 % de la valeur estimative du bien immobilier. Un expert agréé effectuera l’évaluation de la valeur du bien. Dans le cas d’un prêt immobilier déjà garanti par une hypothèque, la garantie du rachat remplacera celle déjà existante. Cette démarche ne requiert pas le changement de banque. Le souscripteur peut garder ses comptes et ses livrets dans un établissement bancaire et faire le regroupement de dettes hypothécaires dans un autre. La durée de rééchelonnement du rachat pourrait atteindre 30 ans mais l’emprunteur ne devrait pas avoir plus de 75 ans à la fin du crédit. S’il finit le remboursement de ses dettes à la fin de la durée de vie du rachat, l’hypothèque tombe d’elle-même. Par ailleurs, si le particulier se trouve de nouveau dans une situation financière difficile, il lui est possible de vendre son bien immobilier si le déroulement du remboursement du rachat est sans incident. Avec le fruit de la vente, il soldera ensuite les dettes bancaires.
Bon à savoir : si étant propriétaire, vous avez des dettes et des crédits d’un montant conséquent et vous ne souhaitez pas demander de l’aide auprès de la commission de surendettement, privilégiez cette solution. Nous sommes en mesure de vous apporter une offre de rachat intéressante qui vous permet de vous désendetter tout en évitant les mesures draconiennes de liquidation de biens dans le cadre du recours à la commission de surendettement. Il est d’ailleurs bon de noter que tous les dossiers des ménages souhaitant un plan de redressement ou effacement de dettes ne sont pas recevables auprès de cette institution. Pour l’année 2017, 56 % des demandes ont été rejetées. La commission les considère comme des dossiers éligibles au rachat. C’est pourquoi nous recommandons le recours à cette solution dans le cas d’une mauvaise situation financière d’un emprunteur.

En optant pour un rachat de prêt avec hypothèque, l’emprunteur peut premièrement stopper son endettement excessif et éviter la poursuite bancaire et le fichage ficp. En effet, dès 2 échéances consécutives de mensualités non payées, les banques peuvent inscrire l’emprunteur dans le fichier ficp. Grâce à cette solution, il peut aussi bénéficier d’une somme d’argent supplémentaire qui lui permettra de réaliser un projet. Il peut utiliser cette trésorerie pour financer les travaux d’améliorations de son habitat dans le but de revaloriser son patrimoine en cas de revente. Le montant et les conditions d’éligibilité à ce crédit supplémentaire dépendent de la valeur estimative de la garantie. Bref, le regroupement de dettes hypothécaires est une voie de secours pour sortir de l’endettement tout en dégageant des ressources appréciables.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *