Rachat de crédit locataire : bénéficiez jusqu’à 60 % de baisse de mensualité

février 21, 2019 12:57 Publié par Laissez vos commentaires





Le regroupement de dettes ou le rachat de crédit n’est pas uniquement réservé aux propriétaires. Les locataires en situation financière précaire suite à l’empilement d’un nombre important de crédits à la consommation peuvent aussi prétendre à la restructuration de prêt. Cela permet aux particuliers et ménages qui louent leur résidence principale, ou qui sont logés par leur patron ou l’un des membres de sa famille d’en finir avec le reste à vivre trop maigre et les fins de mois difficiles. Cette opération bancaire constitue en effet la solution la plus efficace pour réduire son taux d’endettement tout en améliorant sa qualité de vie.

Les locataires sont les personnes qui ne sont pas propriétaires d’un bien immobilier. Elles peuvent être des professions libérales, des salariés en entreprises, cadres, retraités, étudiants etc. Tous ces profils peuvent accéder au rachat de crédit locataire. Cette opération bancaire peut inclure différents prêts comme les prêts renouvelables, les crédits affectés ou non, les prêts personnels ou les prêts pour le financement de travaux. Les emprunts bancaires comme l’investissement locatif ou l’accès dans la possession d’une résidence secondaire peuvent également entrer dans ce type d’opération en cas de rachat. Comme le regroupement de dettes propriétaire, le candidat au rachat peut également intégrer les dettes sociales comme les retards de loyers ou d’impôts ainsi que les arriérés fiscales et les dettes familiales.
Le fonctionnement de cette technique bancaire est simple. Elle permet de réunir en un seul prêt l’ensemble ou une partie des différents crédits à la consommation du locataire. Ce faisant, l’établissement prêteur effectue le remboursement anticipé des prêts conso de différentes natures auprès des anciens créanciers du candidat au rachat. Ce dernier n’aurait pas à changer de banque ni de modifier la domiciliation de son salaire. A la place de ses anciens crédits, il lui propose un nouveau contrat avec une mensualité adoucie jusqu’à 60 % et un plan d’amortissement en conformité avec sa capacité de remboursement. A titre d’exemple, s’il a souscrit un prêt voiture à rembourser pendant 7 ans, un prêt travaux pendant 5 ans et un crédit revolving, le tout avec une mensualité de 1000 euros, la banque de rachat peut lui proposer un autre contrat s’étalant sur une durée de 9 ou 10 ans avec une mensualité de 600 euros. Cet allongement de la durée du remboursement impacte sur le montant total du prêt, cependant, grâce à l’allègement du montant du prélèvement mensuel, l’emprunteur peut éviter le recours à la commission de surendettement.

Cette opération bancaire est strictement encadrée par la loi. La législation définit le montant qu’on peut regrouper au titre de rachat de prêt locataire. Ce montant est compris entre 1500 euros et 100 000 euros. Mais si l’emprunteur a des dettes plus conséquentes, il peut demander une dérogation. Dans ce cas, une caution bancaire peut être indispensable pour bénéficier de cette solution de refinancement. La durée du remboursement de ce prêt regroupé est limitée à 10 ans. A noter que le taux d’un rachat de prêt locataire est plus élevé comparé à celui d’un rachat de créance propriétaire. De plus, la différence de taux appliqués par deux établissements bancaires de rachat permet d’économiser jusqu’à des milliers d’euros. Voilà pourquoi, il est toujours conseillé de se tourner vers un bon courtier qui fera la mise en concurrence des taux et renégociera le meilleur TAEG auprès de son partenaire bancaire.

Pour mettre en place cette technique bancaire qui permet de réduire jusqu’à 60 % ses mensualités avec Crédimedia, il faut nous contacter directement ou passer par l’outil de simulation. Cet outil aide à évaluer l’effet de l’opération sur son budget. A titre d’info, nous sommes un courtier mandaté par les plus grandes banques proposant le rachat de crédit. Notre spécialité concerne le regroupement de dettes locataire, le rachat de prêt gros endettement et la restructuration de prêt avec trésorerie. Fort de nos expériences de plus de 30 ans dans ce métier, nous proposons au candidat de rachat locataire de réduire son taux d’endettement tout en l’aidant à concrétiser un projet s’il souhaite bénéficier une enveloppe trésorerie. La procédure est simplifiée. Le locataire commence par la simulation pour nous faire connaître son état d’endettement. Nous effectuons l’analyse et enverrons par la suite une réponse de la faisabilité ou non de sa demande de rachat via notre intervention. Dans la plupart de cas, nous acceptons d’étudier toutes les demandes même les dossiers difficiles comme le cas des personnes fichées ficp ou propriétaire avec un taux d’endettement conséquent.
Après cette analyse, nous enverrons un devis de rachat de crédit. Ce devis inclut les détails sur l’opération, à savoir le taux d’intérêt appliqué, le coût total du rachat, la baisse de mensualité, nos commissions. Si le client trouve que la proposition convient à sa capacité de remboursement et à ses besoins, il peut nous envoyer sur le site son dossier complet avec son login et son mot de passe. La proposition est valable dans l’espace de 1 à 2 mois. Après cette étape, il y aura la signature du mandat de recherche de financement et le déblocage de la trésorerie si le souscripteur au rachat a sollicité cette somme additionnelle. Au final, au bout de 1 mois et demi, il lui est possible de bénéficier d’une mensualité adoucie jusqu’à 60 % grâce à notre intermédiation auprès des banques.

Un intermédiaire en opérations bancaires (IOB) comme Crédimedia est un partenaire non exclusif des banques. A ce titre, nous entretenons une relation privilégiée avec la plupart des plus grandes banques de rachat. La proposition bancaire que nous présentons au client est donc la meilleure parmi les offres de rachat des banques proposant cette solution financière.
De plus, avec l’intervention d’un courtier, le locataire n’aurait pas à se déplacer ou à comprendre les termes financiers utilisés dans ce montage. Nous monterons un dossier solide qui lui permettra de décrocher un rachat, et nous effectuerons en même temps la mise en concurrence des offres et la renégociation auprès des banques. L’idée est de baisser la mensualité sans alourdir le montant final du rachat. Voilà pourquoi, il faut renégocier et faire la mise en concurrence des taux. Le fait de recourir à un courtier permet également de maximiser ses chances d’acceptation de la demande. Pour ce, nous pouvons proposer au locataire d’apporter d’autres pièces justificatives qui lui permettent d’améliorer ses conditions de remboursement de rachat.
Enfin, le recours à un courtier en rachat de crédit locataire permet d’avoir une économie non négligeable sur la différence entre le taux des prêts initiaux et le taux du rachat.
A noter que l’étude et l’analyse de dossier d’une restructuration de prêt locataire n’exige aucun paiement de frais sauf si le client accepte la proposition transparente que nous lui présentons. Cette offre est bien étudiée pour l’aider à sortir de l’endettement tout en lui permettant de bénéficier d’un rachat de crédit pas cher.
Bref, en recourant à un courtier sérieux en rachat de crédit, le locataire tout comme le propriétaire peut profiter d’une solution de refinancement rapide le plus adapté à sa situation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *