Rachat de crédit locataire – comment réduire son endettement ?

janvier 21, 2019 4:12 Publié par Laissez vos commentaires




Les locataires comme les propriétaires peuvent souscrire à des prêts perso ou prêts à la consommation pourvu qu’ils répondent aux critères d’octroi d’un financement bancaire. La concurrence et le contexte social amènent souvent les locataires à accumuler des biens d’équipement et des crédits pour leurs dépenses courantes. Or, dès qu’un aléa de vie comme la séparation, le divorce, la baisse de revenus etc. survient, les ménages s’enfoncent dans l’endettement car le remboursement des crédits dépasse leur capacité financière. Face à cette problématique de mal endettement ou de surendettement, il existe une solution permettant d’apurement de dettes : le rachat de crédit. Explications.

La consolidation de dettes ou le rachat de crédit est une technique bancaire permettant d’enrayer ou d’éviter l’endettement excessif. Elle consiste à réunir au sein d’un seul et unique emprunt les différents prêts contractés par un emprunteur. Cet unique contrat regroupé bénéficiera d’un unique taux fixe avec une mensualité adaptée à la capacité du remboursement du souscripteur au rachat. Cette baisse du montant de prélèvement de la dette pourrait atteindre 60 %. Les prêts à la consommation, crédits perso, crédits renouvelables, auto etc. peuvent être regroupés. L’emprunteur locataire ou hébergé gratuitement peut ajouter aussi les dettes sociales et fiscales comme les découverts bancaires, les retards de paiement bancaires, les impayés de loyer, de gaz, d’électricité etc. dans ce refinancement. Le montant à racheter peut s’échelonner entre 3 000 euros à 100 000 euros. Grâce à cette facilité de remboursement de dette, l’emprunteur peut éviter le taux d’endettement élevé et rembourser la nouvelle dette dans une durée de 12 ans au maximum. A noter qu’en contrepartie de cette baisse de prélèvement mensuel et la renégociation du taux d’intérêt, le paiement de la dette sera rééchelonné sur une plus longue durée. Ce réaménagement permet au souscripteur au regroupement de dettes de retrouver sa capacité financière et de payer la nouvelle dette sans plus de difficulté financière. Le regroupement de dettes permet aussi à l’emprunteur de bénéficier d’un crédit additionnel facultatif appelé « trésorerie ». Il peut utiliser cette somme d’argent dans le renflouement de son compte bancaire comme un filet de sécurité, dans l’achat de l’équipement électroménager etc. L’avantage de cette trésorerie, c’est qu’elle bénéficie du même taux fixe que le rachat alors que si le souscripteur à ce refinancement souscrit à un crédit de réserve d’argent, il aurait à payer un taux d’intérêt beaucoup plus élevé. Ainsi, la restructuration de prêt locataire offre les avantages suivants :

  • taux unique fixe ou variable renégocié, seul interlocuteur et seule mensualité pour faciliter le remboursement de la dette. A noter que l’établissement de rachat peut proposer un taux réajustable dans le cas d’un profil à risques. Or un prêt à taux variable est la première cause d’endettement. Dans ce cas, l’intervention d’un courtier est nécessaire pour mettre sous son meilleur jour le profil d’un client.
  • baisse de l’endettement en général. Si avant le montage de l’opération, le taux d’endettement du souscripteur à cette solution était 38 %, avec la mise en place du rachat, son ratio d’endettement pourrait descendre à 30 %, voire moins en fonction de sa capacité de remboursement.
  • l’amélioration du pouvoir d’achat. Si avant le regroupement de dettes locataire, l’emprunteur devrait resserrer la ceinture pour faire face à ses charges mensuelles, grâce à cette solution financière, il peut mettre en place un plan d’épargne grâce à la remise à niveau du montant de ses crédits.
  • le rachat de crédit locataire permet aussi d’aider l’emprunteur à retrouver une situation financière stable sans changer de banque.
  • Pour pouvoir profiter de tous ces avantages, il faut que le nouveau contrat bénéficie d’un taux d’intérêt attractif et d’une durée de remboursement en adéquation à la capacité de remboursement de l’emprunteur. Si ce dernier entreprend seul la recherche de ce contrat, il a moins de chances de trouver une offre avantageuse due à son taux d’endettement. Cela parce qu’il ne peut pas intervenir directement auprès de la banque pour défendre son dossier. Il ne possède pas aussi de connaissance suffisante dans le montage d’un dossier solide et dans la mise en concurrence des diverses offres des établissements bancaires. C’est pourquoi, il est conseillé de recourir à un courtier spécialisé en rachat comme Crédimedia pour faciliter l’obtention du prêt tout en maximisant ses chances d’avoir un meilleur taux et des conditions de remboursement de prêt raisonnables. A rappeler que notre intervention permet à un emprunteur locataire de faire des économies dans les milliers d’euros en fonction du montant regroupé et de son dossier.
    Pour avoir une idée objective de votre situation tout en nous aidant à comprendre vos besoins, nous vous invitons ainsi à commencer par la simulation sur notre site. L’outil de simulateur présent sur notre site vous donne une idée de vos mensualités futures, du montant du prêt regroupé etc. Grâce aux données que vous fournissez comme le montant des prêts à la consommation ou prêt perso à regrouper, vos revenus mensuelles fixes et non fixes etc, nous pouvons analyser votre situation financière et vous proposer les meilleures offres du marché. Nous vous orientons aussi sur les détails supplémentaires qui peuvent optimiser votre dossier dans le cas de l’irrecevabilité. Le simulateur gratuit, fiable et sans engagement de notre plate-forme vous aidera ainsi dans le choix de votre recherche de refinancement. A rappeler également que vous n’êtes pas obligé d’accepter l’offre que nous vous soumettons. D’ailleurs, selon la loi portant sur les crédits de consommation, un souscripteur à un crédit a la possibilité de renoncer à une offre de crédit qu’il a signée dans les 14 jours après la signature de ce contrat. Au-delà de ce délai, le contrat est validé et vos dettes seront soldées par l’établissement de rachat. Les frais de courtage seront intégrés dans le montant total du rachat et dans l’unique mensualité allégée. Vous n’aurez donc pas à vous faire de souci sur les frais de notre intervention. Si vous avez des questions sur les étapes de ce montage financier, vous pouvez aussi nous contacter par mail ou par téléphone.

    L’analyse de votre dossier est tout à fait gratuite. Nous améliorons votre dossier et nous contactons nos partenaires pour la renégociation du taux et des conditions d’octroi du refinancement. En cas de succès, notre commission sera intégrée dans le montant du rachat. En cas d’échec de l’intervention, vous n’avez rien à payer, ni pour le temps perdu dans la recherche d’un refinancement, ni pour les frais du montage de dossier. Voilà pourquoi, nous avons répétons toujours qu’il s’agit d’une simulation sans engagement. Seul un accord formel entre vous et l’établissement de rachat de crédit implique le paiement de la commission d’un courtier.

    L’intervention d’un courtier sérieux et expérimenté est souvent bénéfique pour le souscripteur au rachat. Cela parce qu’il peut trouver un taux d’intérêt renégocié et il peut proposer des arguments pertinents à la banque racheteuse. Sinon, un locataire en situation d’endettement important ou souhaitant une trésorerie conséquente devra nous contacter aussi pour éviter le fichage ficp ou le recours à la commission de surendettement.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *