Sur quels critères puis-je comparer deux offres de rachat de crédit consommation ? ?




Cet article explique comment trouver et obtenir un accord de crédit, un accord plus précisément de regroupement de crédits à la consommation, en effet c’est une opération plus délicate que celle de l’obtention d’une simple demande de prêt !
Quels sont les critères des banques spécialisées pour donner leur accord pour financer votre restructuration de prêts à la consommation ? Nous pouvons vous en parler, car nous sommes mandataire de ces banques-là !

Comment négocier au mieux avec ces organismes de crédit là, l’avez-vous déjà fait en direct ? Il est facile de connaître la liste des huit banques spécialisées en France pour cette opération, mais il est moins commode de présenter votre demande de refinancement efficacement et ce n’est qu’au bout de plusieurs tentatives que vous trouverez les arguments. Il ne suffit pas de calculer sa capacité d’emprunt, rechercher un établissement bancaire proposant un meilleur taux, préparer son dossier pour obtenir un accord de regroupement de prêts. Il ne s’agit pas d’un simple crédit à la consommation ou un prêt personnel classique, mais d’une restructuration et peut-être pas la première ?
Un courtier en rachat de crédits à la consommation ayant de l’expérience est quasiment indispensable pour éviter les refus et une perte de temps sans solution au bout. Un professionnel obtiendra plus facilement un accord de rachat avec un dossier bien présenté.

Le rachat crédit renouvelable est une opération bancaire qui existe depuis plus de 20 ans en Angleterre. La pratique est devenue une ressource fréquente en France depuis les années 2000. Le principal objectif du rachat de crédit revolving est de restructurer les prêts en cours d’une personne et lui permettre de mieux connaître son ratio d’endettement.
Vous devez de l’argent à plus d’une personne ? La renégociation de crédit peut vous aider à réduire vos charges, à maintenir vos liquidités ou à réduire votre ratio d’endettement. Avec cette opération, vous pouvez regrouper toutes vos dettes en un seul prêt avec des mensualités réduites.

Afin de donner une bouffée d’air frais aux finances d’un ménage touché par des versements mensuels élevés, la mise en commun des prêts s’avère en effet, être une solution de sortie idéale. Le rachat ou la mise en commun s’applique aux prêts à la consommation (comme le crédit auto) et aux prêts à l’habitation ou prêt immobilier. Les prêts à la consommation et les prêts au logement peuvent également être combinés en un seul prêt.
Le rachat ou de la restructuration des prêts a pour principe qu’un seul nouveau prêt soit utilisé pour refinancer un ou plusieurs prêts en cours, lesquels sont généralement accordés par différentes institutions. Vous ne payez que des frais mensuels. La restructuration des crédits implique généralement de changer de banque afin de bénéficier de meilleures conditions de crédit. Votre nouvelle banque peut donc racheter les prêts qui seront regroupés et refinancés, les rembourse en votre nom et vous accorde un nouveau prêt unique à des conditions plus favorables qu’à votre emprunt.

Dans certains cas, les banques responsables de l’octroi du prêt de substitution peuvent rejeter un dossier. Si votre demande de rachat de prêt est rejetée par un organisme bancaire, n’hésitez pas à la soumettre à des institutions concurrentes, car toutes n’ont pas les mêmes critères d’attribution. Le recours à un comparateur de crédit ou à une simulation rachat de crédit ne vous garantit donc pas forcément l’accord du prêteur.
Si vous êtes fichés, vous avez toujours la possibilité de soumettre à nouveau votre dossier de consolidation de crédit plus tard. Le remboursement anticipé d’un crédit personnel ou d’un crédit hypothécaire permet de lever instantanément le fichage à la Banque de France ou l’interdit bancaire. C’est un moyen efficace pour solutionner votre problème de surendettement. Seulement, le banquier est souvent réticent à financer une demande de rachat de crédit d’un surendetté.
Si votre dossier est rejeté alors que vous avez un contrat à durée déterminée, n’hésitez pas à demander un rachat crédit à la consommation une fois que vous recevez un contrat à durée indéterminée. Dans tous les cas, vous devez savoir qu’un dossier peut ne pas réussir dans un contexte économique ou personnel particulier, mais qu’il peut tout de même donner lieu à une réponse positive si la situation change. En améliorant par exemple votre capacité de remboursement suite à une promotion professionnelle, votre situation financière s’améliore de manière convaincante pour la banque.

Si les entités spécialisées en rachat de crédit à la consommation peuvent rejeter un dossier, c’est parce qu’elles ne sont pas les seules à avoir leur mot à dire dans cette décision. Lorsqu’un demandeur achète un prêt, il échange ses anciens prêts en cours contre un seul prêt de remplacement. Toutefois, ce prêt est accordé par une institution partenaire et non par l’intermédiaire bancaire lui-même. Chaque banque a ses propres critères d’acceptation ou de rejet d’une demande de crédit ou de prêt. Certains de ces critères dépendent du contexte économique. En effet, en raison de la crise, les banques ont dû resserrer leurs critères et d’autres demandes de crédit ont été rejetées. Pour mettre toutes vos chances de votre côté, prenez le temps de compléter votre demande en détail afin de donner aux organisations le maximum de garanties.

Pour calculer les différentes charges, les éléments à pris en compte par les établissements de crédit sont :

  • La location de votre résidence principale,
  • Tous les prêts à la consommation,
  • Tous les prêts renouvelables (anciennement renouvelables) ou les cartes de crédit avec paiements mensuels,
  • Les pensions alimentaires,
  • La rémunération versée,
  • Le remboursement d’un prêt familial


Les banques prennent en compte plusieurs éléments pour calculer vos revenus lors d’un dossier de consolidation de crédit ou rachat de crédit à la consommation.
Pour les revenus professionnels, elles comptent les éléments suivants :

  • Salaires,
  • Avantages industriels et commerciaux,
  • Avantages non commerciaux,
  • Vacances, si régulier (moyenne d’au moins 3 ans)
  • Revenus supplémentaires sous forme de primes de performance ou de commissions liées à la performance avec perception régulière de primes, pensions et rentes.

Il y a d’autres revenus courants pris en compte qui sont :

  • La location de biens immobiliers,
  • La pension alimentaire,
  • Les paiements compensatoires,
  • Les pensions d’invalidité ou pensions d’invalidité
  • Les revenus de la CAF (Caisse d’allocations familiales) sous certaines conditions.


Lors de l’examen d’une demande de restructuration de dette, l’agence tient compte, entre autres, des ratios d’endettement des ménages avant et après le rachat demandé. Cette démarche est entreprise afin de pouvoir évaluer le dossier. Notez toutefois que ces ratios varient en fonction de la politique de risque des banques individuelles. Trop de dette initiale avant la demande d’un rachat crédit consommation est généralement mal perçue, car elle peut être le résultat d’un comportement de « surconsommation ». En revanche, un endettement initial trop peu est également discutable, car un rachat doit être une transaction qui réduit suffisamment la dette. Aussi, s’il n’y a pas de profit pour l’emprunteur, la banque ne prendra pas le risque d’accepter le rachat.

Ainsi le ratio ou taux d’endettement, lequel est un procédé classique empêche les banques de prêter à des personnes qui n’ont pas les ressources nécessaires pour couvrir leurs charges.
Une simulation rachat de crédit vous permet d’obtenir rapidement de connaître le coût total de l’opération comprenant la nouvelle assurance emprunteur ou les frais de notaire ou les honoraires du courtier en rachat de crédit, d’avoir un tableau d’amortissement détaillé. Vous avez la possibilité de faire plusieurs simulations en ligne à taux fixe ou à taux variable pour choisir le meilleur établissement de crédit.

Afin d’avoir une bonne image de votre situation et de vous guider vers la meilleure offre en rachat crédit à la consommation, votre conseiller bancaire doit vérifier vos données et obtenir tous les documents administratifs nécessaires. Ainsi, il pourra soumettre votre dossier dans les meilleurs établissements de votre choix pour bénéficier des conditions les plus avantageuses.
Les documents à mettre à disposition de votre conseiller bancaire sont :
Votre état civil

  • Une photocopie de la carte d’identité ou du passeport sur les deux faces
  • Une photocopie de votre brochure familiale
  • Une photocopie de votre contrat de mariage (s’il y a lieu)
  • Une photocopie du jugement de divorce (s’il y a lieu)
  • Une preuve de résidence de moins de 3 mois (facture EDF ou France Télécom)
  • Une photocopie de la taxe de séjour (4 pages)
  • Une photocopie des 4 pages de l’impôt foncier (pour les propriétaires)
  • Un IBAN/RIB ou un chèque annulé

Votre revenu

  • Vos trois dernières fiches de paie
  • Votre salaire de décembre dernier
  • Une photocopie du dernier règlement fiscal
  • Une attestation de votre employeur avec date d’entrée ou photocopie du contrat de travail si vous êtes dans l’entreprise depuis moins d’un an ou si vous avez un contrat de travail à durée déterminée
  • Un certificat d’allocations familiales ou APL (le cas échéant)
  • Une preuve d’autres revenus (Assedic, revenu locatif…)
  • Vos 3 derniers bilans et déclarations d’impôts (si vous êtes indépendant)

Votre budget

  • Vos relevés bancaires des trois derniers mois (pour tous vos comptes bancaires)
  • Une copie de vos relevés de compte d’épargne lorsque vous transférez de l’argent de votre compte principal
  • Votre offre de prêt et le calendrier des versements hypothécaires (s’il y a lieu)
  • Tout document permettant de connaître la part de votre crédit à la consommation qui vous est encore due

Votre lieu de vie

  • Une photocopie de votre titre de propriété complet (si vous en êtes le propriétaire)
  • Idéalement, une évaluation de votre propriété par une agence immobilière ou un notaire (si vous êtes propriétaire)
  • Un dernier reçu de loyer (si locataire)
  • Un certificat d’hébergement et photocopie de la carte d’identité de l’hôte (si disponible)
  • Un certificat d’assurance

Pour assurer une réponse positive et rapide à votre dossier de consolidation de crédit, vous avez certainement besoin d’une préparation rigoureuse et approfondie de votre dossier de rachat de crédit à la consommation. Il est impératif par exemple de régler les difficultés financières éventuelles, d’éviter le découvert bancaire, de se constituer une épargne.
Votre dossier doit être complet afin qu’il puisse être traité rapidement et dans les meilleures conditions possibles. Un dossier de rachat de prêt créé sans soin prend plus de temps et ne peut pas être complété facilement. Ci-dessus tous nos conseils pour obtenir une position de réponse à votre rachat de crédit conso ou à votre rachat de prêt immobilier.
Si nécessaire, n’hésitez pas à faire appel à un courtier professionnel pour vous aider à comprendre toutes ces démarches et à répondre à vos éventuelles questions sur le sujet. Ces experts bancaires disposent de toutes les compétences nécessaires pour vous guider et vous appuyer dans votre projet de regrouper vos crédits, et ainsi simplifier votre budget.
Sinon, il existe également des dispositifs de simulation de rachat crédit à la consommation que vous pourrez utiliser pour obtenir toutes les informations dont vous avez besoin. Ce sont des dispositifs en ligne, gratuits et sans engagement.

Credimed est un courtier IOBSP (intermédiaire en opérations bancaires spécialisé en rachat de crédit) avec plus de 30 ans d’expérience dans ce secteur. Cette société entre dans la catégorie de mandataire non exclusif des banques. A ce titre, nous sommes en partenariat avec un réseau de banques et d’organismes financiers concurrents proposant cette solution financière. La simulation est une démarche gratuite et incontournable lors de la demande de ce refinancement. Le candidat au rachat peut recourir au simulateur en haut de ce site pour profiter de ce service non payant et libre de tout engagement. Cette étape lui permet de savoir si sa demande pourra être acceptée ou refusée. Il lui permet aussi d’avoir un aperçu des propositions envisageables en fonction de sa situation financière et de ses besoins de trésorerie. Quelle que soit la situation et le nombre de crédits à regrouper d’un emprunteur, il peut recourir à cet outil en haut de notre plateforme afin d’accéder à la solution la plus adaptée à ses besoins. Soumettre sa demande auprès des banques sans passer par cette étape réduit ainsi ses chances de trouver une proposition de rachat pas chère et intéressante.
De plus, comme on a déjà dit que le fait de réaliser cette simulation ne constitue pas une garantie de son obtention de ce rachat mais lui permet seulement de vérifier son éligibilité ou non à ce montage, l’emprunteur ne risque donc rien en utilisant cette calculatrice. Et s’il en est éligible, il peut obtenir par la suite une ou des propositions de rachat.
La simulation sur Credimed passe par 3 étapes. Dans un premier temps, l’emprunteur aurait à indiquer les informations sur sa situation de logement (propriétaire, en location ou personne hébergée à titre gratuit par un membre de sa famille ou par son patron), le nombre de crédits qu’il souhaite regrouper et leur montant. Il aura par la suite à indiquer le montant de son capital restant à rembourser, ses revenus et charges fixes par mois. Enfin, il aura à saisir le montant de l’enveloppe supplémentaire qu’il souhaite obtenir pour concrétiser des besoins personnels et les informations sur sa situation familiale et le nombre des enfants à charge. Après cette démarche sans engagement, il peut accéder à une ou des propositions de rachat de nos banques partenaires en cas de faisabilité de son projet. Ces propositions comprennent tous les frais de ce montage, y inclus nos frais de courtage. Leurs conditions sont valables pour une durée de 1 à 2 mois tout au plus.
Concernant nos rémunérations qui sont déjà comprises dans ces offres, elles s’échelonnent entre 1 % à 5 % du montant de l’opération. Ce montant dépend de la difficulté du démarchage, de la prospection de l’établissement financier et de la négociation des frais de l’opération. Le temps que nous avons passé dans cette recherche est aussi pris en compte dans le calcul de nos frais de courtage. Dans tous les cas, les frais de courage peuvent être aussi négociés.

Certes, un emprunteur peut trouver cette solution en faisant l’impasse sur le service d’un courtier, cependant, l’aide de ce professionnel peut lui être avantageuse pour les raisons suivantes :

  • nous pouvons améliorer ses chances d’obtention de cette opération même s’il a essuyé des refus de rachat auparavant à cause de son fichage FICP ou son taux d’endettement.
  • l’étendue de notre réseau de banques et organismes financiers partenaires nous permet de lui dénicher des conditions de remboursement attrayantes avec un taux d’intérêt compétitif et des frais annexes renégociés.
  • nous pouvons rapidement monter cette opération afin de lui éviter les pénalités financières de retard de paiement de mensualités. Il peut compter 3 semaines à 1 mois au maximum pour accéder à ce rachat