Comment fonctionne un rachat de crédit financement pour investissement ?

septembre 1, 2018 11:36 Publié par Laissez vos commentaires
  • Qu’est-ce qu’un rachat de crédit avec financement d’un investissement ?
  • Comment obtenir ce type de trésorerie de rachat de crédit ?
  • Quels sont les avantages et les inconvénients d’une restructuration de dettes avec trésorerie ?



  • Dans le cadre d’un regroupement de dettes, l’établissement de rachat peut proposer une somme supplémentaire qui permet à l’emprunteur de réaliser ses nouveaux projets. Ceux-ci peuvent être le fonds de roulement pour un investissement dans une entreprise, un apport financier pour effectuer les aménagements de son logement, pour l’acquisition d’une voiture … Les motifs de la demande d’une trésorerie plus conséquente sont nombreux. Comment fonctionne cette formule ? Est-ce que tous les profils peuvent prétendre à ce financement supplémentaire ? Réponses dans l’article suivant.

    Il arrive que dans la vie un foyer ou un ménage est obligé de recourir aux prêts à la consommation ou à un prêt immobilier pour financer l’achat d’un véhicule, l’acquisition de leur résidence principale ou secondaire, leur besoin particulier etc. Nombreuses sont les banques qui acceptent un tel financement et il n’est pas rare qu’un emprunteur se souscrive à plusieurs crédits. Or, dès que le nombre des crédits décuple, il pourrait ne plus supporter les charges si un imprévu tel que la maladie, le divorce, le chômage etc. se présente. C’est là justement qu’intervient le rachat de crédit car cette solution permet de simplifier la gestion de ses finances en rassemblant tous ses crédits contractés en un seul. Ce qui signifie que le souscripteur à cette formule ne paie qu’une seule mensualité par mois au lieu de plusieurs. Les crédits en cours (renouvelable, immobilier, voiture, travaux…) ainsi que ses dettes fiscales, sociales et personnelles peuvent être consolidés en un seule. Le montant de la nouvelle mensualité sera adapté à la capacité de remboursement du souscripteur et à la charge réelle du foyer. Il est souvent inférieur à la somme que ce dernier a payé chaque mois pour ses crédits actuels. En revanche, la durée du remboursement sera logiquement plus longue.
    Le rachat de crédit proposé à des conditions plus avantageuses pour l’assainissement de son budget permet aussi de financer un projet. L’établissement financeur rajoute ce nouveau crédit aux crédits déjà regroupés. Le candidat à l’emprunt peut l’utiliser pour finir les travaux de réhabilitation de sa maison, pour un achat immobilier, un achat d’équipement électroménager ou informatique etc. Les modalités de remboursement de ce prêt sont identiques aux anciens crédits regroupés et il fera partie intégrante du nouveau rachat.

    D’abord, la bonne nouvelle c’est que tout le monde peut bénéficier de cette trésorerie : particulier, salarié, entreprise, profession libérale, locataire, propriétaire etc. Même si les travailleurs indépendants ne peuvent pas bénéficier du même montant que les travailleurs salariés à cause de l’instabilité de leurs revenus professionnels. Dans tous les cas, le montant maximal de l’épargne de sécurité que l’organisme de rachat peut octroyer ne peut pas dépasser 15 % du montant des crédits rachetés. Pour bénéficier de cette enveloppe de trésorerie dans le but de financement d’un investissement, le candidat à l’emprunt devra en premier lieu faire l’étude de son projet. La réalisation des simulations en ligne est recommandée. Il existe des nombreuses calculettes ou calculatrices de rachat de crédit sur internet. Pour évaluer sa capacité de remboursement avec ou sans la trésorerie supplémentaire, le candidat à l’emprunt devra faire au moins deux simulations. Le premier avec l’apport financier demandé et le deuxième sans cette somme. Lors du remplissage de formulaire, il lui sera demandé le montant de ses crédits immo, le montant de ses prêts à la consommation et ses besoins en plus. Un autre calcul lui sera également utile, la calculette du taux d’endettement afin de s’assurer que son taux d’endettement ne dépasse pas le 33 % préconisé par les banques.
    Ces simulations l’aident à prévisualiser le montant de mensualités qu’il aurait à honorer en fonction de la durée du remboursement du crédit. Avant d’entamer une demande de regroupement de dettes avec financement, l’emprunteur devra faire cette démarche pour avoir une première estimation. A noter toutefois que le résultat fourni est approximatif car le montant réel du coût des crédits à reprendre dépend des éléments comme le TAEG. Ce taux est laissé à la discrétion de l’établissement financier mais il est toujours négociable surtout si l’emprunteur a fait appel à un courtier en IOB.
    Le recours aux simulateurs ou comparateurs en ligne est gratuit et sans engagement. Une fois que ces simulations lui permettent de voir la trésorerie qu’il peut obtenir en fonction de sa capacité d’emprunt, il peut passer aussi à l’étape de comparaison des offres de regroupement de dettes. Celle-ci lui permet d’accéder à de nombreuses propositions des partenaires du site et de choisir celle qui correspond le plus à son budget. Le taux d’intérêt fixe pratiqué, la durée du remboursement, le coût total du nouveau crédit avec la trésorerie sont autant des critères à examiner.
    Il lui reste ensuite à contacter l’établissement financier qui propose les meilleures conditions du prêt. Plus son taux d’endettement est moins élevé, plus sa demande est susceptible d’être validée. Si le dossier est recevable, le fond de la trésorerie sera versé dans son compte bancaire au moment où l’opération de la consolidation de dette démarre.
    Bon à savoir :

    • les banques requièrent souvent des ressources pérennes pour s’assurer que l’argent injecté dans ce financement ne soit pas perdu. Les couples ou le salarié en CDI, les fonctionnaires, les cadres sont les profils les plus prisés par les organismes financiers. Ce qui n’empêche pas les travailleurs indépendants et les professions libérales de profiter de cette solution de sortie d’endettement. Le financement est également envisageable pour ces catégories de métiers si les justificatifs de ces derniers répondent aux critères d’octroi.

    • le fichage bancaire constitue un motif d’exclusion à cette solution sur mesure qui permet de répartir sur de bonnes bases. Mais si le candidat à l’emprunt a la possibilité d’hypothéquer un bien immobilier en contrepartie du rachat et de la trésorerie, sa demande pourra être réalisée.

      • Le premier avantage de cette opération financière c’est qu’elle permet d’adapter les mensualités du nouveau crédit en fonction de son budget. La réduction peut avoisiner jusqu’à 60 %. Ce qui permet de redresser sa finance tout en ajoutant le montant affecté à l’investissement. Il fait aussi baisser le poids des intérêts dans le cas d’un prêt renouvelable ou des découverts de banque. Si le souscripteur à cette solution arrive également à dénicher un taux d’intérêt compétitif, il lui est possible de dégager des économies substantielles avec la marge financière. Enfin, lorsque les charges deviennent trop lourdes, la personne peut éviter le fichage au FICP ou le recours à la commission de surendettement en recourant au rachat, avant qu’il ne soit trop tard.
        Cependant, cette solution de nouveau départ présente aussi ses inconvénients. En échange de la réduction de mensualité de remboursement, la durée du prêt s’étalera sur une période plus longue. Ce qui implique une augmentation du coût total du prêt. Des nouveaux frais seront aussi ajoutés à ce montant global. Il faudra régler l’indemnité de remboursement anticipé, l’éventuelle assurance-emprunteur, les frais de dossiers, les frais de mainlevée de l’hypothèque etc.
        Bref, il importe de décrocher des conditions avantageuses avec un courtier spécialisé pour obtenir les meilleurs taux et les meilleures conditions d’un rachat de crédit avec financement d’investissement.

        Laisser un commentaire

        Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *