Courtier en rachat de crédit trésorerie Niort

octobre 29, 2019 4:26 Publié par Laissez vos commentaires


Les emprunteurs résidents de Niort qui ne souhaitent pas puiser dans leur épargne souscrivent quelquefois à des prêts à la consommation et à un emprunt immobilier. Le risque de cette pratique, c’est qu’ils sont susceptibles d’avoir des problèmes de remboursement de dettes suite à la survenue de graves imprévus. Pour éviter l’aggravation de leur situation financière, ces emprunteurs ont intérêt à solliciter un courtier en rachat de crédit trésorerie Niort qui les aide à rétablir l’équilibre de leur budget à travers la mise en place d’un regroupement de dettes pas cher. Cet intermédiaire en opérations bancaires peut également optimiser leur dossier afin de maximiser leur chance d’obtenir une enveloppe supplémentaire à intégrer avec le rachat. Explications.

Les banques octroient des crédits aux personnes qui ont suffisamment de revenus pour rembourser leurs prêts et intérêts. Mais les choses ne se déroulent pas souvent comme ils le voudraient. En effet, avec la conjoncture économique actuelle, les accidents de la vie tels que la perte de travail, le divorce avec le conjoint, l’accident invalidant peuvent se passer. Or, avec une baisse de revenus, il leur est impossible de continuer à rembourser leurs dettes. Afin d’éviter la poursuite des créanciers pouvant aller jusqu’à la saisie de leur bien immobilier, s’ils sont propriétaires, ces emprunteurs de Niort doivent réagir au plus vite en cherchant un moyen permettant de réduire le montant de leurs mensualités. L’une des alternatives consiste à regrouper leurs dettes avec un rachat de crédit trésorerie Niort.
Le fonctionnement de ce montage financier est simple. L’emprunteur sollicite une banque ou un organisme tiers qui peut réunir l’ensemble ou une partie de ces prêts (crédits consos, crédit immobilier, prêt travaux, crédit renouvelable…). L’objectif est de pouvoir bénéficier d’un seul dossier avec un taux d’emprunt unique et une mensualité adoucie en adéquation avec sa baisse de ressources financières. L’allègement de la mensualité peut atteindre 60 %. Pour permettre cet aménagement de la dette, l’établissement financier répartit le remboursement sur une plus longue durée. Par exemple, si le ménage a contracté des prêts à la consommation et prêts persos d’une durée de remboursement de 7 ans, le rachat de crédit conso peut être remboursé sur 12 ans.
Cette technique bancaire permet également de bénéficier d’une trésorerie additionnelle qui ne dépasse pas 15 % du rachat. Ce montant sera à intégrer dans le coût total de l’opération et bénéficie donc de la mensualité réduite de l’opération. L’emprunteur peut demander cette enveloppe supplémentaire pour concrétiser des nouveaux projets comme les travaux de rénovation ou d’agrandissement à sa maison, un voyage, un évènement familial, l’acquisition d’un bien d’équipement etc. A noter que les banques sont plus enclines à accepter cette charge supplémentaire si l’emprunteur peut fournir un justificatif de l’utilisation du crédit (une facture ou un devis acquitté).
Remarque : si le souscripteur souhaite un montant plus conséquent que le plafond de 15 % du rachat, il doit fournir une garantie ou une caution hypothécaire. Il est important de noter qu’il ne faut pas minimiser le montant de trésorerie à demander. Sinon, le souscripteur peut manquer de fonds nécessaires et recourir de nouveau à un prêt travaux ou crédit renouvelable qui coûteront plus cher. Rappelons également que le montant de dettes rachetables dans le cadre d’un rachat de dettes à la consommation est de 100 000 euros contre 200 000 euros dans le cadre d’une restructuration de dettes immobilières. Au-delà de ce montant, le souscripteur doit également fournir une garantie.

D’abord, avant d’accorder une demande de refinancement, les banques évaluent le risque afin de s’assurer que leur situation est stable et rassurante. Pour ce faire, elles tiennent compte des revenus de l’emprunteur, de son apport, de son taux d’endettement (celui-ci ne doit pas excéder 33 %), de sa capacité d’épargne, de sa situation professionnelle, de son historique bancaire, de la gestion de son compte courant et de son reste à vivre. Or, la plupart des emprunteurs qui souhaitent restructurer leurs dettes ont un taux d’endettement de plus de 33 %, une rentrée d’argent incertaine, un reste à vivre maigre pour ne pas dire insuffisant.
Afin de maximiser leur chance d’accéder à ce refinancement, ces emprunteurs ont ainsi intérêt à se tourner vers un courtier en rachat de crédit trésorerie Niort. L’aide de ce professionnel en courtage est complètement gratuit s’ils ne trouvent pas l’offre de rachat qu’il a déniché pour eux satisfaisante. En fait, les missions de ce mandataire consistent à constituer un dossier solide en mettant en avant les points positifs d’un dossier. Il négocie le taux d’intérêt et les éléments de rachat comme les frais de dossier, l’assurance-emprunteur, les indemnités de remboursement anticipé et à chercher la meilleure offre de rachat. Grâce à sa bonne connaissance des conditions d’octroi de rachat des banques, ce négociateur ne présentera pas un dossier pour lequel il n’est pas sûr de recevoir l’approbation de ses banques partenaires. Ce point est important car un dossier refusé ne peut être présenté auprès d’une banque qu’après 6 mois.
L’aide d’un courtier en rachat de crédit permet également à l’emprunteur d’obtenir un gain de temps en plus d’un gain financier. Au lieu de se déplacer pour chercher la banque qui peut restructurer ses dettes, il lui suffit d’utiliser internet pour effectuer la simulation sur le site d’un courtier. Cette démarche ne prend que quelques minutes. Après cette simulation, il peut obtenir une offre de rachat et accéder en moins d’un mois à cette sortie d’endettement. Ce qui permet de réduire les pénalités de remboursement de dettes bancaires et d’éviter le fichage FICP si son compte bancaire affiche déjà des rejets de prélèvements.
L’intervention d’un mandataire non-exclusif des banques et courtier spécialisé en rachat comme nous permet également de maximiser les chances d’obtenir cette restructuration de prêt même pour les profils difficiles. Par ce mot, on se réfère aux emprunteurs victimes d’un fichage FICP ou ayant un taux d’endettement élevé frôlant le 50 % voire plus. Ces candidats au regroupement de dettes font normalement l’objet de refus de demande de rachat, mais en recourant à notre savoir-faire et à nos expériences de plusieurs décennies dans ce milieu de courtage, il leur est possible de consolider leurs dettes sous réserve de répondre à certains critères bancaires.

Afin d’accélérer l’accession à cette solution financière tout en bénéficiant d’un gain d’économie intéressant avec ce montage, nous recommandons aux emprunteurs d’effectuer une simulation de rachat sur notre site. Cette démarche est gratuite et complètement sans engagement. Elle leur permet d’avoir un aperçu du coût de cette opération, et d’une offre de regroupement de dettes abordable, si leur projet est réalisable. Il leur suffit par la suite de retourner à la banque la meilleure offre que nous avons trouvée parmi nos banques partenaires. Après le délai de rétractation de 10 ou de 14 jours, ils peuvent accéder rapidement à cette restructuration de prêt.
Concernant nos frais de courtage, ils seront intégrés dans le coût total du rachat. Ils seront d’ailleurs indiqués dans l’offre de rachat. Ces frais négociables environnent 1 % à 7 % du coût de l’opération.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *