Faq foire à questions rachat de crédit


La négociation de prêt ou rachat de crédit est un montage financier intéressant pour rééquilibrer son budget mais il est soumis à une étude faisabilité et des normes de recevabilité. Et cela est tout autant vrai si l’emprunteur passe par un établissement bancaire, contacte un courtier ou effectue lui-même la demande de cette opération. Afin d’aider le demandeur du rachat à accéder à une meilleure information sur les modalités d’octroi de cette procédure bancaire, nous avons mis en place cette faq rachat de crédit qui nous l’espérons, contient toutes les questions réponses des souscripteurs à ce montage. Ce sont des questions fréquemment posées par les emprunteurs et nous l’enrichissons avec d’autres aspects du rachat de crédit en vue de les aider à mieux comprendre les tenants et aboutissants de cette opération financière.

A la différence d’autres foires à questions dynamiques sur les autres sites, vous n’aurez pas à taper un mot-clé dans la barre de recherche pour obtenir des réponses sur votre question sur Credimed. Les questions-réponses sont contenues dans la barre de navigation en bas du site et il vous suffit de défiler les pages une après l’autre pour obtenir des informations riches et exhaustives sur cette opération financière. Cela vous évite aussi l’obligation de devoir contacter un conseiller bancaire ou de nous contacter pour une question à faible valeur ajoutée. De plus, la prise de contact avec un conseiller bancaire pourrait rebuter certains surtout s’ils ne disposent pas de beaucoup de temps pour ce déplacement.
Les ressources incluses dans ce FAQ contiennent les réponses aux questions les plus récurrentes posées par les souscripteurs de rachat comme « peut-on racheter des dettes familiales quand on est locataire, que faire après un refus de rachat de crédit, causes refus d’un dossier de rachat de crédit… ». En parcourant les questions-réponses dans cette foire à questions avec des informations actualisées, l’emprunteur peut ainsi avoir une idée plus précise de cette opération et de ses chances à bénéficier d’un rachat de prêt. Dans tous les cas, rien ne l’empêche aussi de réaliser une simulation de rachat avec l’outil simulateur en haut de ce site. Cette démarche incontournable les aide à vérifier si leur projet est finançable ou non et sous quelles conditions les banques pourront octroyer ce rachat.

A l’intention des utilisateurs de ce faq qui ne nous connaissent pas encore, nous somme une société de courtage composée de courtiers mandataires non exclusif des banques. En tant qu’intermédiaire en opérations de banque et en service de paiement (IOBSP), nous mettons en rapport les clients et nos partenaires bancaires. Nous exerçons donc notre activité en vertu des mandats des différents établissements bancaires concurrents. Credimed dispose de l’agrément de l’ORIAS et elle est présente sur une trentaine de villes françaises. Cette proximité et notre disponibilité nous permettent d’être accessibles dans l’immédiat lorsqu’on nous sollicite sur une question qui préoccupe l’emprunteur. Notre expérience de plus d’une trentaine d’années dans ce créneau nous permet également de bénéficier d’une marge de manœuvre intéressant pour la négociation de taux d’intérêt et des frais de dossier auprès de nos banques partenaires. Rappelons que ces derniers peuvent accepter de regrouper des dettes à la consommation avec ou sans prêts immobilier en proposant une baisse de mensualité allant jusqu’à 60 % du montant total des mensualités de l’emprunteur. Ces longues années d’expérience nous ont permis aussi de maîtriser parfaitement toutes les techniques de ce montage et comment faire pour augmenter les chances d’un dossier à être accepté. Vous pouvez éplucher cette faq pour lire les rôles d’un courtier car son intervention est indispensable, voire incontournable pour certains profils emprunteurs.

Un courtier est souvent missionné par le client pour chercher pour lui la meilleure proposition de financement ou de refinancement. C’est donc une fonction qui requiert de l’expertise et une excellente capacité de négociation. Notre compétence ne s’articule pas uniquement autour du montage d’un dossier et recherche du meilleur taux selon le profil emprunteur, nous sommes aussi experts dans la négociation de taux d’assurance et des modalités de remboursement plus avantageuses pour l’emprunteur. Notre expérience fondée sur plusieurs années nous permet aussi donc de dénicher des propositions de rachat même pour les dossiers compliqués avec un taux d’endettement hors normes, fichés FICP ou FCC. Voilà pourquoi, nous encourageons souvent les emprunteurs à passer par l’outil de simulation de rachat sur ce site afin d’avoir une meilleure visibilité de leur projet.


L’aide d’un courtier offre plusieurs avantages pour le candidat au rachat :

  • premièrement, cette opération est assez complexe car elle fait intervenir plusieurs interlocuteurs (les différentes banques titulaires des anciennes créances, la nouvelle banque ou organisme financier tiers effectuant le rachat, la délégation d’assurance si l’emprunteur souhaite faire une comparaison du coût de l’assurance-crédit) et plusieurs paramètres. Le courtier peut garantir la réussite de démarchages et de prospection tout en défendant les intérêts de son client de par sa formation et son expérience.
  • l’obtention d’un plan de financement peu coûteux en adéquation avec la capacité de remboursement de l’emprunteur. Grâce à son rôle de négociateur, sa bonne connaissance du marché de crédit et l’étendue de son réseau de banques partenaires, il lui est aussi possible d’accéder à une gamme de propositions de rachat des banques concurrentes. Il lui appartient par la suite de bien les étudier et de sélectionner l’offre la moins chère. L’intervention d’un bon intermédiaire en opérations bancaires pourrait permettre ainsi à l’emprunteur d’engranger des dizaines de milliers d’euros.
  • la facilité et la rapidité de la recherche : le demandeur de la reprise de dettes n’aura pas à rencontrer des organismes de refinancement. C’est le courtier qui prend en charge la recherche du rachat, la constitution du dossier jusqu’au déblocage de la trésorerie supplémentaire si l’emprunteur en est éligible. Ainsi, dans le cours normal des choses, un emprunteur pourrait mettre plusieurs mois dans la recherche de ce regroupement de dettes, alors que s’il confie cette tâche à un courtier, il peut l’orienter vers l’établissement qui peut racheter ses dettes dans quelques jours. La mise en place effective de cette opération peut ainsi prendre 4 semaines avec un courtier.


Les nombreux articles de FAQ rachat de crédit de ce site soulignent l’importance de la simulation de cette opération si l’on souhaite accéder aux meilleures propositions de regroupement de dettes du marché. Cette démarche gratuite et qui n’engage aucunement le souscripteur lui permet de faire la mise au point de sa situation financière et de sa capacité d’emprunt. En effet, tous les dossiers de refinancement ne sont pas recevables. Seules 40 % des demandes de regroupement de dettes à la consommation et immobilier reçoivent un avis favorable selon les statistiques reçues. Or, si un dossier est rejeté par un établissement bancaire, le demandeur de cette opération ne peut le présenter de nouveau qu’après quelques mois. Il est primordial ainsi de bien préparer ce montage de refinancement en prévisualisant ce que sera son coût. La simulation sur ce site lui permet aussi de sélectionner la meilleure offre de rachat de nos banques partenaires si son projet peut être réalisé.