Rachat de crédit
Gros Montant

Vous avez besoin de faire un très gros rachat de crédit afin de n’avoir qu’une seule mensualité à payer et réduire vos mensualités ?

Nous pouvons envisager ensemble la mise en place  de rachat de prêt pour des crédits comportant de gros montant.

Et comme nous avons besoin de détails appelez-nous ! Ici vous êtes en direct avec un Analyste chevronné !

Simuler dès maintenant votre regroupement de crédit avec le simulateur ci-joint, et obtenez une estimation de banque avec des taux actualisés.

Vous avez besoin de conseils personnalisés et immédiats ?

Array
(
    [from_site_kw] => 
    [from_site_referer] => 
    [from_site_adw] => 
    [ip] => 54.158.251.104
)
1   
Regroupez tous vos crédits en un seul
et diminuez vos mensualités

Condition pour Emprunteurs Locataire et Hébergé : les crédits à racheter doivent être supérieur à 20.000€ (hors trésorerie).

Avez un bien immobilier

Besoin de trésorerie ?

Des champs obligatoires n'ont pas été remplis.

* Champs obligatoires.

Vos informations

Avez vous un co-emprunteur

Pour vous contacter

Des champs obligatoires n'ont pas été remplis.

* Champs obligatoires.

Dernière étape :

Infos de votre co-emprunteur

Avez vous des revenus foncier

Etes vous interdit bancaire ?

En soumettant ce formulaire, j'accepte que les informations saisies soient exploitées dans le cadre d'une demande de financement : rachat de crédit et/ou crédit immobilier.
Les informations que vous nous avez déclarées sont résumées ci-aprés, et ne seront utilisées que par Credimedia, Mandataire Non Exclusif de Banque, partenaire de banques spécialisées.
En aucun cas, celles-ci ne pourront être cédées à des fins commerciales ou marcketing.

Des champs obligatoires n'ont pas été remplis.

* Champs obligatoires.

Un rachat de crédit important pour une grosse somme et un gros montant de dettes

Dans le souci d’assainissement de leur situation financière tout en évitant le recours à la commission de surendettement, bon nombre d’emprunteurs recourent au rachat de crédit. Certains d’entre eux ont des dettes conséquentes qui nécessitent la mise en œuvre des procédures adéquates de restructuration. Ces cas difficiles requièrent souvent l’intervention d’un courtier pour réduire le montant total du rachat. Tour d’horizon sur les étapes à suivre afin de bénéficier d’un rachat de crédit important à des conditions abordables.

Dans quels cas peut-on souscrire un rachat de crédit ?

Les personnes qui cherchent à restructurer leurs dettes sont notamment ceux dans l’incapacité de faire face au remboursement des mensualités de leurs crédits. Cela pourrait arriver dans le cas des emprunteurs ayant empilé des prêts bancaires (prêts à la consommation, crédit perso, prêt renouvelable, prêt immobilier etc.) mais qui affichent une baisse de revenus suite à un imprévu de la vie. Avec cette solution, ils peuvent réunir toutes leurs créances en une seule (y compris les dettes sociales et fiscales) tout en profitant d’une mensualité réduite et d’un étalement de la durée du remboursement. Ainsi, un total des mensualités de 1000 euros peut être revu à la baisse et regroupé à une seule mensualité à hauteur 600 euros. Celle-ci sera à rembourser dans une durée plus longue. Ce qui permettra aux bénéficiaires d’avoir un suivi clair de leur dette tout en aérant leur budget. Le rachat de crédit permet également de solliciter une trésorerie supplémentaire de 15 % environ du coût total du rachat.
Les propriétaires accédants qui ont souscrit à un prêt immobilier il y a quelques années mais qui souhaitent profiter de la baisse tendancielle du taux du crédit immobilier actuelle peuvent aussi recourir à ce montage financier. En faisant racheter leur prêt à un taux plus bas, ils peuvent profiter d’un gain conséquent en fonction du différentiel du taux et de la durée restante du remboursement de leurs dettes.
Par ailleurs, le rachat de crédit est une solution accessible à tous profils, salariés, professions libérales, entrepreneurs, étudiants, seniors à la retraite etc. Mais les banques imposent seulement certains critères comme le taux d’endettement maximum, la régularité des revenus ou la situation professionnelle stable, le reste à vivre suffisant, le compte bancaire sans incident… pour s’assurer de la solvabilité du candidat à ce montage. Certaines banques peuvent être plus flexibles sur ces conditions en fonction du profil emprunteur.

Quel est le montant maximum empruntable et comment bénéficier de cette somme ?

Rappelons d’abord qu’il existe quelques types de regroupement de dettes bancaires mais les plus courants sont le rachat de prêts à la consommation et le rachat de prêt immobilier. On classe dans la catégorie de rachat de prêt immobilier la restructuration dont le montant du prêt immo dépasse 60 % du coût total du regroupement. S’il n’excède pas ce taux, il s’agit d’un regroupement de dettes à la consommation. Ces deux solutions sont accessibles même aux emprunteurs ayant un historique de rejets de prélèvement ou de retard d’impôts avec l’intervention d’un courtier comme Credimedia.

Les emprunteurs locataires ayant des dettes à la consommation d’un montant de moins de 120 000 euros peuvent racheter leurs crédits et les rembourser sur une durée de 13 ans. S’ils peuvent fournir un cautionnement mutuel ou bancaire, ils peuvent restructurer une somme beaucoup plus conséquente. Et pour les propriétaires, le montant maximum à regrouper sans hypothèque est fixé à 200 000 euros (dérogeable) sur une durée de 15 ans. Mais s’ils peuvent fournir une caution ou une garantie hypothécaire, il leur est possible de restructurer des dettes d’un montant de 400 000 euros à rembourser sur une durée de 35 ans. L’âge limite de la fin de crédit est 95 ans pour le rachat de prêt hypothécaire.
Pour bénéficier d’un rachat de crédit gros montant, deux possibilités s’offrent alors à l’emprunteur :

  • premièrement, il peut faire le tour des banques proposant le rachat de crédit et déposer son dossier auprès de ces établissements. Une dizaine de banques commercialisent ce produit. L’inconvénient de cette solution, c’est que la banque peut octroyer un taux débiteur variable, ou un TAEG ( le taux incluant le coût total du prêt) peu concurrentiel. Or, un taux d’intérêt variable ou réajustable est très coûteux. Et les établissements prêteurs peuvent proposer ces conditions de rachat aux profils à risque. C’est pourquoi, il est recommandé de recourir à un courtier spécialisé en rachat pour améliorer son dossier tout en négociant le taux et les conditions de prêt.
  • il peut aussi donc recourir à un intermédiaire en opérations bancaire et service de paiement comme Crédimedia qui est active dans ce secteur depuis plus de 30 ans. En faisant appel à notre expérience, nous aiderons l’emprunteur à monter un dossier d’emprunt solide. Nous mettons en concurrence les différentes offres de nos banques partenaires puis nous négocions les conditions de l’emprunt afin de lui permettre de dégager un certain gain avec ce montage financier. De plus, nous sommes aussi spécialistes dans le montage d’un rachat de crédit gros montant avec hypothèque. L’essentiel de l’opération est d’aider le candidat au regroupement de dettes à retrouver sa sérénité budgétaire tout en proposant une offre abordable en conformité avec sa capacité de remboursement et ses besoins.

Quelles sont les conditions pour bénéficier d’un rachat de crédit important ?

En tant que partenaire bancaire spécialisé en rachat de crédit, nous proposons le regroupement de dettes immobilier jusqu’à 400 000 euros voire plus en fonctions des conditions de ressources du candidat au rachat et d’autres critères.
Voici les conditions à prendre en compte si on souhaite l’acceptation d’un dossier de regroupement de dettes important :

  • assainir les antécédents de son compte bancaire : les mauvais points englobent l’usage abusif de cartes de crédits, le dépassement de découvert jusqu’aux incidents de règlement d’échéances de crédits et de rejets de prélèvement. Son compte devrait avoir un historique de crédit propre pour pouvoir bénéficier de ce refinancement. Naturellement, les emprunteurs fichés bancaires ne sont donc pas éligibles à un rachat de crédit à moins qu’ils fournissent une garantie solide comme le bien immobilier.
  • justifier sa situation professionnelle : les personnes qui cherchent à se faire racheter des crédits d’un montant conséquent doivent premièrement avoir des revenus stables (en CDI, fonctionnaires). Si elles perçoivent des revenus d’un bien à la location ou des revenus fonciers, cela s’ajoutent aussi à leurs rentrées d’argent. A rappeler que la stabilité professionnelle est un élément important pour les organismes prêteurs. Pour les professions libérales, leur situation est un peu compliquée surtout s’ils ont un gros endettement. Ils doivent d’abord fournir de justification de leurs revenus avec leurs trois derniers bilans. Ils peuvent aussi ajouter dans leurs revenus les allocations familiales et la pension alimentaire. Mais il est possible que la banque demande une garantie hypothécaire d’un bien immobilier s’ils sont propriétaires accédants ou propriétaire d’un patrimoine pour s’assurer de leur solvabilité.
  • réviser son taux d’endettement : même si un candidat au rachat a des ressources suffisantes et stables mais il affiche un ratio d’endettement élevé, il n’en demeure pas moins un profil à risque pour les banques. Un des critères d’octroi bancaires est le respect du seuil d’endettement de 33 %, voire 25 à 30 % pour les emprunteurs ayant des revenus faibles. D’ailleurs, avant d’effectuer une demande de regroupement de dettes, il est utile de vérifier ce taux d’endettement.
  • proposer une garantie : il ne faut pas cacher que les organismes de rachat rechignent à accorder un refinancement à un emprunteur sans garantie, surtout s’il s’agit d’un gros montant. Dans ce cas, ils exigent souvent une hypothèque solide ayant la valeur nette du montant demandé. Le fait de proposer cette garantie permet au candidat au rachat de profiter des taux plus compétitifs et d’une durée de remboursement en adéquation avec sa capacité de remboursement. Toutefois, il ne faut pas oublier qu’en cas de non-paiement de mensualités, l’établissement prêteur a le droit de saisir le bien financé et le vendre afin de récupérer la somme d’argent dans le refinancement. Pour les emprunteurs qui ne possèdent pas un bien immobilier, ils peuvent toujours recourir à un rachat de crédit à la consommation. Quoi qu’il en soit, peu importe la présence ou l’absence de garantie d’un débiteur, il lui est toujours conseillé de passer par l’outil de simulation sur notre site afin d’avoir une première idée du coût de ce montage. Cela lui permet aussi de trouver l’organisme qui peut éventuellement regrouper ses dettes.
  • recourir à un courtier en rachat de crédit : crédimedia fait partie des intermédiaires mandatés de cette opération de refinancement. Nous accompagnons les emprunteurs en difficulté de remboursement de dettes importantes dans la recherche d’un établissement de rachat. Nous disposons d’un réseau de banques partenaires qui peuvent proposer des offres intéressantes de rachat. Grâce à notre intervention, le candidat au rachat peut avoir des taux plus bas et des conditions plus avantageuses que ce qu’il obtient en faisant la démarche seule. Cela lui permet également de gagner du temps.

 

Pour conclure

Une demande recevable pour un rachat de crédit important doit disposer de ressources suffisantes, d’un historique sans (trop) d’incidents bancaires et éventuellement d’une hypothèque s’il est propriétaire. Pour obtenir une Offre de Rachat de Crédit sans perte de temps, il est conseillé de recourir à un Courtier.

CREDIMEDIA-LEPETITPOUCETDUCREDIT, Mandataire de Banque depuis 40 ans.

Gros montant important rachat créditrachat de crédit

Simulez votre rachat de crédit
Simulation de votre regroupement de crédit.
Simulation gratuite et sans engagement.
Les avis de nos clients
Respect de la vie privée
Respect de la vie privée
Vos informations ne seront utilisées que pour l’usage exclusif de Crédimedia. En savoir plus sur notre politique de confidentialité
 
Mentions relatives au RAC

« Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager »

« Vous disposez d’un délai de rétractation de 14 jours suivant la signature de votre contrat pour renoncer à votre crédit. »

« La baisse de la mensualité entraîne l’allongement de la durée de remboursement. Elle doit s’apprécier par rapport à la durée restant à courir des prêts objets du regroupement.»

« Aucun versement de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d’un particulier, avant l’obtention d’un ou de plusieurs prêts d’argent.»

 
Coordonnées de votre courtier

CREDIMEDIA
Service Clients
235, avenue des Mouettes
06700 ST LAURENT DU VAR
reclamations@credimedia.com

Mandataire non exclusif en opérations de banque et services de paiement & en assurance sous le n° ORIAS 08040514 (www.orias.fr). 

Société soumise au contrôle de l’Autorité de Contrôle Prudentiel et Résolution (ACPR), dont l’adresse est :
4 Place de Budapest, CS 92459, 
 75436 Paris Cédex 09 
téléphone : 01 49 95 40 00 
site : www.acpr.banque-france.fr

Simuler votre rachat de crédit.

Simulation gratuite et sans engagement.
Simulez de votre regroupement de crédit grâce à notre outil gratuit
ou entrez en contact directement  au 04 92 270 270 .

Retour en haut