Rachat de crédit avec impayés locataire

février 7, 2019 10:16 Publié par Laissez vos commentaires




Les offres de regroupement de dettes bancaires s’adressent non seulement aux propriétaires mais aussi aux locataires et aux personnes hébergées gratuitement. Si un locataire n’arrive plus à contrôler son budget et il commence à avoir des fins de mois difficiles avec des impayés de loyers, de rejet de prélèvements ou de découverts bancaires, il peut se tourner vers la solution de rachat de crédit. Cette technique bancaire lui permet de contourner l’endettement. Explication.

C’est la question que se posent bon nombre d’emprunteurs locataires en difficulté financière. En effet, face à la multiplication de financement de biens de consommation, nombreux sont les ménages qui souscrivent à différents prêts bancaires afin d’améliorer leur bien-être et leur niveau de vie. Ce mode de financement est d’ailleurs le plus pratique pour acquérir un bien si on ne dispose pas de liquidités ou d’épargne. Et puis dans certains cas, sa procédure d’octroi est simplifiée et moins longue. Ce qui fait que certains emprunteurs peuvent accéder à des crédits à la consommation mêmes si l’engagement n’est pas adapté à leur capacité de remboursement. La preuve en est qu’au moindre incident de la vie comme une baisse de revenu ou une hospitalisation assez longue, ils ne parviennent plus à honorer leurs crédits. Dans ce cas, les mensualités indiquées dans les anciens contrats ne sont plus adaptées au changement de leur situation financière. Une restructuration de prêts rapide est à recommander sinon ils risquent le fichage fic en cas d’impayés successifs de mensualités. Le fichage ficp entraîne l’interdiction bancaire. Cette interdiction dure 5 ans, durée pendant laquelle l’emprunteur ne peut plus signer un chèque ou avoir une autorisation de découvert bancaire.
Mais la bonne nouvelle c’est qu’il est possible pour le locataire dans cette situation d’accéder au rachat de crédit. Qu’il affiche des impayés ou qu’il soit même inscrit dans le fichier ficp, une solution de sortie d’endettement est toujours envisageable avec l’intermédiation d’un courtier spécialisé en rachat.

D’abord, cette opération concerne les prêts suivants : prêt renouvelable, crédit affecté (prêt auto, moto, travaux…) ou non affecté, prêt perso. L’emprunteur peut aussi ajouter ses découverts bancaires, le montant de ses loyers et impôts impayés, ses factures d’edf, gaz etc. non réglées. Dans certains cas, le rachat de crédit locataire peut aussi s’appliquer au refinancement de l’accession à une résidence secondaire ou à un investissement locatif. La durée de remboursement de ce type de rachat est limitée à 12 ans avec un montant maximum de dettes à regrouper de 100 000 euros. Il ne nécessite pas le changement de banque. Par ailleurs, lors du montage d’un rachat de crédit locataire, le locataire peut aussi solliciter une trésorerie supplémentaire pour financer un nouveau projet. L’éligibilité à ce crédit additionnel dépend de sa capacité de remboursement.
Pour faire une demande de rachat de créance avec impayés locataire sur notre plateforme, nous vous proposons de commencer par l’outil de simulation présent en haut sur le site Crédimedia. Cet outil vous permet de savoir s’il vous est possible de bénéficier d’une baisse de façon significative de vos mensualités. Vous n’avez rien à perdre avec cet outil gratuit et sans engagement. Pour connaître sans se déplacer le gain sur le regroupement de dettes à la consommation, il vous suffit de remplir le formulaire. Par la suite, notre analyste fera l’étude objective de votre état d’endettement. Entre-temps, il se peut que nous vous proposions des solutions permettant d’améliorer votre dossier en cas d’irrecevabilité ou en cas d’un dossier difficile. Après cela, nous chercherons une banque qui pourra accepter le rachat de vos crédits à des conditions avantageuses pour votre budget. Il est bon de savoir que nous sommes en partenariat avec la plupart des banques de rachat. Ce qui nous permet de faire jouer la concurrence sur plusieurs devis afin de trouver le devis le plus adapté à vos besoins. Nous vous enverrons par la suite une offre bancaire la plus adaptée à votre situation d’endettement. Cette offre bénéficie d’un taux renégocié auprès de nos partenaires bancaires. A noter que les taux diffèrent d’une banque de rachat à une autre et il dépend aussi des taux contrôlés par la Banque centrale européenne. Un particulier n’a pas le privilège de négocier ce taux lors d’une demande de refinancement. En revanche, grâce aux relations de longue date que nous avons nouées avec nos banques partenaires, nous pouvons intervenir dans la négociation de ce taux. Rappelons également que notre intervention et notre analyse ne sont pas payantes au cas où l’offre bancaire que nous vous proposons ne vous satisfait pas.

Cette solution bancaire permet en premier lieu d’éviter le recours à la commission de surendettement. De plus, il ne faut pas oublier que la commission n’accepte pas un dossier si elle estime que le débiteur a encore de chance d’arranger ses finances avec la restructuration de prêt locataire.
Ce montage financier permet aussi de simplifier la gestion de son budget tout en libérant une somme plus importante de reste à vivre. En effet, lors de la mise en place de cette technique bancaire, la banque de rachat rachète les prêts à la consommation et prêt perso en cours d’un emprunteur auprès de ses anciens créanciers. Elle les réunit en un seul et propose à la place un contrat avec une mensualité réduite qui convient à la baisse de capacité de remboursement de l’emprunteur. En recourant à notre intervention, sachez que vous pouvez bénéficier d’une réduction de mensualité allant jusqu’à 60 %. Au lieu d’avoir plusieurs prêts consos à payer chaque mois, le souscripteur au rachat ne s’acquittera ainsi que d’un unique prêt. Cette simplification de la gestion de ses dettes s’accompagne aussi d’un allongement de la durée du prêt. Ce qui permet à l’emprunteur d’avoir une meilleure visibilité du remboursement de son crédit à long terme.
Le rachat de crédit avec impayés locataire permet aussi à un emprunteur de retrouver sa capacité d’épargne. Grâce à la marge entre ses anciennes mensualités et à la nouvelle mensualité, il peut envisager la concrétisation d’un nouveau projet. En outre, lors de cette demande, il peut aussi prétendre à un financement supplémentaire sous réserve d’éligibilité. Le montant de cette trésorerie peut atteindre 15 % du montant total regroupé. Le montant que la banque peut octroyer dépend de la situation de foyer.
Bon à savoir : en cas d’un locataire ayant un gros endettement supérieur à 100 000 euros avec les prêts consos, persos et des impayés d’un montant conséquent, il peut accéder au rachat de crédit s’il apporte en garantie un bien immobilier comme la maison de ses parents. Cette procédure nécessite l’accord des autres héritiers. La caution hypothécaire lui permet d’étaler sur une durée plus longue la dette tout en contournant le surendettement.

En général, le fait d’avoir une situation professionnelle stable en CDI, fonctionnaire, retraité, ou professions libérales justifiant de bénéfices positifs pendant les 3 dernières années d’exercice constitue les prérequis de l’octroi d’un rachat. Mais le fait d’avoir un bien appartenant à ses parents peut aussi faciliter l’octroi de cette solution financière dans certains cas. N’hésitez pas à nous contacter pour en savoir plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *